AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez
 

 Hasard ❧ J'ai perdu le Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sereryse Y. Balshilek

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyMar 8 Déc - 22:40


Hasard Mancegrir Tardigram





NOM ❧ Tardigram, un nom connu uniquement dans le milieu de la navigation, un nom appartenant à des hommes travailleurs et fiables aptes à parvenir à leur destination même lorsque les éléments jouent contre eux. Un nom qui n'appartient pas aux capitaines, mais à leurs seconds.PRÉNOMS ❧ Hasard Mancregrir. Au vu des évènements, c'était certainement bien trouvé, eh ? SURNOM(S) ❧ Parce que Hasard, ça ressemble pas assez à un surnom, pour vous ? Y'a des petits malins qui m'appellent Telgram, ceux-là en général se retrouvent vite de corvée patates ou avec quelques dents en moins, dépend de si c'est des marins ou pas. Sinon, y'a les classiques, Chanceux, même si maintenant ça tire plus vers Poissard, le bon vieux Destin, Joker à l'occasion. Vous savez quoi ? Appelez-moi Hasard, ça sera toujours plus original. ÂGE ❧ 34 ans EN CE MOMENT JE SUIS A ❧ Piégé de l'Autre Côté, sans la moindre idée de quelle direction suivre pour retrouver la mer, mon bateau, et de là la route de chez moi. J'espère juste que quelqu'un s'occupe du petit, j'avais pas vraiment prévu de disparaître en mer après tout. ORIENTATION SEXUELLE ❧ Strictement indifférent, j'ai fait mon devoir et ça m'a suffi. J'éprouve bien une certaine préférence pour la forme féminine, mais la mer est pour l'instant encore ma maîtresse et mon épouse. STATUT CIVIL ❧ Veuf depuis un peu plus de quatre ans. Ça me dérange pas particulièrement. Fin, si, ça me gêne un brin, mais plus pour mon fils. D'un autre côté, le môme est resté du bon côté, donc le problème est réglé à sa façon. CLASSE SOCIALE ❧ Certainement pas noble, et ça m'arrange, je ne voudrais pas me retrouver enfermé dans la capitale comme ils le sont. Je suis du peuple, né au bord de la mer, marqué par les embruns salés et par le sable, empestant le poisson et l'alcool frelaté. MÉTIER ET/OU ÉTUDES ❧ Un marin sans son bateau, ça sert pas à grand chose, on va pas se mentir hein. Mais j'sais faire des nœuds et réparer des filets et trucs en tout genre, du coup c'est ce que je fais ici. J'suis le vannier, le type qui fait des paniers, qui répare les chaises, qui tresse des filets et fait des cordes. Faut bien servir à quelque chose. GROUPE ❧ Boussole. J'ai perdu le Sud. SOSIE ❧ Matthew McNulty

Caractère

❧ Moi ? J'suis un marin, ni plus ni moins. Le type qui a donné sa vie à la mer, et a toléré tous ses caprices, toutes ses fantaisies, et a été rejeté par elle en retour. Un marin parmi tant d'autres. Franc, parce que mentir quand en mer peut tuer. Et que j'aime bien être en vie. Bon, j'suis certainement trop franc maintenant, j'avais pas beaucoup de tact à la base et j'ai perdu le peu qui restait, mais c'est pas grave. Ça sert pas à grand chose, les formes, faut pas s'mentir.
En parlant de pas mentir, j'avoue, je suis pas l'homme le plus brillant de la planète. J'ai été à l'école comme les autres, mais dés que j'ai pu, je suis devenu matelot, et j'ai laissé les livres derrière. Si quelque chose m'intéresse, je me débrouille pour comprendre comment ça marche, mais je vois pas l'intérêt de tout savoir sur quelque chose. Ça sert qu'à encombrer la tête. Du coup, la mienne est pleine de morceaux de connaissances en désordre et de superstitions pour combler les trous.
J'suis pragmatique, pourtant. Peut-être parce que je vois pas l'intérêt de réfléchir à quelque chose pendant des heures. Du coup, bah... je tranche, en essayant d'aller au plus simple, et je vis avec. C'est pas des "si" qui vont changer la vie de quelqu'un, hein, on va pas se mentir. Ni même les livres. A part le bouquin de Linalen, vu que celui-là, personne peut l'éviter. Et sans ses théories sur la Poussière, je sais pas si la Sentence existerait. D'un autre côté, elle existe, on va pas pleurer sur des pots cassés. Vaudrait mieux ramasser les morceaux et les réparer. Si c'est possible. Bon, d'accord, me suis sans doute planté de métaphore. C'est la faute à Mididisse, ça !

Mais au final, je suis qu'un type comme les autres. Plutôt fiable, parce que j'aime bien être utile, ça me donne l'impression de servir à quelque chose et ça fait du bien à l'orgueil. Plutôt le genre loyal aussi, tant qu'on me la retourne. J'ai un singe en daemon, pas un chien. Les gens qui me donnent des coups de pied, je leur donne un coup de poing en réponse, et je les oublie. Je me mets pas vraiment en colère, c'est pas dans mon caractère. Pas dans les colères qui hurlent et lancent les objets, en tout cas. Pas des colères-tempêtes. Plus des colère-baïnes. Des colères qui se voient pas, qui donnent l'impression de pas être là, et qui d'un coup emportent tout, sans le moindre signe annonciateur, sans faire de bruit, sans perdre leur calme apparent.

Au fond, je suis juste un type amoureux de la mer, qui aime bien discuter avec les gens un moment avant de retourner à sa vie, un type qui a ses rêves et ses ambitions et ses peurs et cauchemars. Rien de bien intéressant, en dépit de ce que Mididisse peut affirmer. Je pense pas être particulièrement mauvais, comme homme, c'est déjà ça. Même si j'ai perdu le Sud depuis que je suis ici. Enfin, il paraît. Je me rends pas vraiment compte.

 
Questions

CE QUE JE PENSE DE LA POUSSIÈRE ❧ La Poussière ? C'est de la Poussière, c'est tout. J'y ai jamais réfléchi, au-delà de ce qu'on m'a appris à l'école, qu'elle donnait vie à Mididisse et se fixait pas sur les enfants, qu'elle existait pas de l'Autre Côté non plus. Bon, maintenant que je me retrouve coincé de l'Autre Côté, justement, je commence à y réfléchir un peu, et à me disputer avec Midi histoire de décider si ce qu'on nous a appris avait une petite parcelle de vérité ou pas. Pour l'instant, on sait juste qu'on penche vers la bénévolence de la Poussière, ne serait-ce que parce que nous retrouver à deux dans mon corps nous fait nous sentir bien à l'étroit.
CE QUE JE PENSE DE L'AUTRE COTE ❧ C'est pas mal comme coin en fait. Ça manque sérieusement d'océan, j'ai toujours pas compris comment j'avais fait pour me retrouver là, mais c'est pas mal. Les gens sont étranges, et c'est pas désagréable, et c'est plutôt beau, dans le genre illogique. Si Mididisse détestait pas autant, et que je me trouvais un coin au bord de la mer, je pourrais envisager de rester.
CE QUE JE PENSE DES AMPUTES ❧ On est bien cons, voilà ce que je pense. Trop cons pour avoir évité de finir ici, que ce soit par accident ou à cause d'un crime, quoique de toute façon, se faire coincer doit être un accident chez eux aussi. Mais ouais, on est pas les types les plus brillants qui soient, trop occupés à avoir mal pour ça. Et à boire du thé. Et à essayer de prendre nos marques, et de voir comment rentrer chez nous. On est normaux, quoi, juste abimés. Même si pour le coup, je suis pas sûr qu'on puisse nous réparer.



NOM DU DAEMON ❧ Mididisse. C'est con comme nom, hein ? Du coup elle se faisait appeler Miss. C'était encore plus con, comme nom, mais bon... APPARENCE ❧ Rhinopithèque jaune doré, un singe quoi, avec un pelage roux doré, un tronche bleue - non vraiment - avec des grands yeux et un nez qui ressemble plus à deux narines toutes seules, une longue queue, des pouces opposables, des canines sacrément longues bien utiles pour ronger les cordes... Sinon, elle faisait 8 kg pour 70cm plus sa queue de presque un mètre et passait sa vie attachée dans mon dos ou assise sur mes épaules à jouer avec mes cheveux. QUAND S'EST-IL FIXE ❧ Er, bonne question. M'souviens pas trop, elle s'est fixée pendant qu'on dormait, ça doit être la façon la moins originale du monde de se fixer d'ailleurs. J'avais quoi, treize ans ? Me semble, oui. J'étais enfin devenu matelot. Et elle s'est fixée pendant qu'on dormait. Je vous dis pas le cri de joie quand elle s'est rendue compte que c'était pas un poisson. En même temps, on aurait pas survécu jusqu’au matin, si elle avait fait ça. POURQUOI CETTE FORME ❧ Parce que c'est une chieuse trop expressive pour son bien qui aurait voulu être carrément humaine, et qui déteste passer inaperçue. Du coup, un singe doré avec la tronche bleue, ça pouvait que lui plaire, et ça m'a bien plu aussi, elle pouvait grimper partout à ma suite et me tenir les clous et les outils comme ça. Et si vous avez jamais vu un singe avec un marteau dans la main, z'avez pas vécu, croyez-moi. S'IL DEVAIT CHANGER D'APPARENCE ❧ Une limace de mer. Nan, j'blague, elle est hydrophobe cette idiote. Elle s'rait un truc collant et qui saute partout. Genre une tique. Ou une puce. Ou un chien. Un truc pas très utile, quoi.

Caractère

❧ Ah, Mididisse... une épine dans le pied, celle-là. Imaginez une gosse de trois ans, égocentrique, capricieuse, bavarde, hyperactive, adorable, et trop curieuse pour son bien. Maintenant, collez-la dans le corps d'un singe, et vous avez Mididisse. Oh, elle est pas aussi simple, bien sûr. C'est juste que globalement, c'est plus comme ma petite sœur ou ma petite fille que comme mon âme. Elle sait être mature, vraiment. Enfin, non, elle sait pas. Mais elle est plutôt douée pour taper là où ça fait mal ou trouver le cœur du problème, la solution que j'avais pas vu, le détail qui fâche. Son principal défaut, c'est son côté capricieux, clairement. Et, bien entendu, le fait qu'elle soit hydrophobe. Ouais, le daemon d'un marin, et elle a trouvé le moyen d'être hydrophobe. Jamais fichue de faire comme les autres, celle-là.

 
Anecdotes

  ❧ N'écoutez pas les gens qui vous disent que je suis fou, ou que j'ai été amputé; Mididisse est juste partie se cacher dans mon ventre, c'est pour ça que personne ne peut la voir désormais, et que je réfléchis à voix haute: je parle pas tout seul, je discute avec elle. ❧ J'ai tendance à goûter tout ce qui me tombe sous la main, juste une petite bouchée, juste pour voir. Parfois c'est répugnant, parfois ça me rend malade, parfois c'est une surprise, et souvent, c'est complètement inintéressant. On peut pas toujours être surpris je suppose. ❧ Vu que Midi est dans mon ventre, j'essaie de pas boire, histoire de pas la noyer par erreur. Mais j'ai besoin de thé pour une raison stupide, et je finis en général ma journée à la Table du Thé, goulot de théière dans la bouche le temps de descendre quelques litres de thé. Ça fait râler Midi, mais une fois endormis, elle se fiche d'être en train de flotter dans le thé. ❧ Sans m'vanter, je suis plutôt bon cuisinier, surtout si il faut préparer du poisson. Par contre, je peux pas préparer un café ou un thé pour sauver ma vie. Bizarre... ❧ Y'a des jours où ma femme me manque; j'étais pas amoureux d'elle, mais on s'entendait bien, et la compagnie était pas désagréable. Midi aimait bien jouer avec son écureuil en plus; ils faisaient des compétitions pour savoir qui étaient le plus agile pendant qu'on réparait ou tressait des filets sous le mat. Je suppose que ma femme était une amie, à sa façon. D'un autre côté, je suis franchement soulagé qu'elle soit morte. Sinon, j'aurais dû la remettre enceinte, et elle aurait pas pu survivre à une deuxième grossesse de toutes façons. ❧ J'aime pas les champignons. C'est gluant, ça sent mauvais, ça s'désintègre entre les doigts, et franchement, j'vois pas à quoi ça sert. ❧ Je pars régulièrement en expédition, histoire d'essayer de retrouver mon bateau; si j'le retrouve, j'aurai plus qu'à essayer de retrouver le Passage qui m'a amené ici. Ça me prendra sans doute ma vie entière, mais hey, faut bien que j'occupe mes journées ! ❧ Avant, ça m'arrivait de tresser des paniers, de réparer des chaises, pour le plaisir, parce que ça m'occupait les mains et que ça faisait des économies. Maintenant j'en vis. C'était ça ou servir à rien, j'aurai aussi bien fait d'me tresser une corde dans ce cas-là. ❧ J'ai oublié le nom de mon fils. Celui de ma femme aussi. Comme celui de mes parents. J'oublie tous les noms, désormais, ils veulent pas rester dans ma tête. Le seul nom que j'ai retenu, c'est celui de Mididisse. Même mon nom, il m'arrive de l'oublier. C'est comme une maladie. Du coup, je triche et je donne des surnoms aux gens. Eux, ils veulent bien rester. ❧ J'ai failli plonger dans la Rivière des Larmes, la première fois que je suis tombé dessus. J'avais envie de nager un peu. La Sorcière m'en a empêché, mais l'envie est toujours là. Rien à faire d'être triste, je veux nager.




Bonjour ! Moi c'est Cousin It, sur la toile on me connait sous le pseudo de Cornel, encore et toujours. J'ai 24 ans pour quelques mois encore ans et je vis à St Exupéry, en France. C'est moins classe, mais bon.. J'ai trouvé le forum via l'endroit habituel, aka ma tête et je le trouve à vomir, il faudrait le fermer sérieux, qui a osé ouvrir un truc pareil ?! Pour finir je dirai : Pokémon, attrapez-les tous !

LES BOTTINS:
 



Dernière édition par Hasard M. Tardigram le Jeu 10 Déc - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sereryse Y. Balshilek

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyMar 8 Déc - 22:41


Ma vie, mon histoire



Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins.

Je suis pas né à Balgram, je suis pas né dans une grande ville, même pas dans un gros bourg. A la place, je suis né à l'ouest de Telgram, sur la falaise, dans un village de pêcheurs. On surplombait l'océan et ses vagues pleines d'écumes, les embruns remontés jusqu'à nous, et on pouvait presque imaginer que la pluie avait un goût de sel. C'était pas le cas, bien sûr. Mais on se disait parfois, entre gosses, enfermés dans la salle de classe tandis que la pluie s'écrasait contre les carreaux. On parlait du jour où on monterait sur un bateau comme nos père, et les filles parlaient du jour où elles s'assoiraient à leurs métiers et y passeraient le gros de leurs journées comme leurs mères, ou qu'elles partiraient en quête de joncs pour faire des paniers, et on retournait à nos leçons en soupirant quand la classe reprenait tandis que nos daemons jouaient au fond de la pièce et continuaient la discussion. Y'a que Mididisse qui voulait pas devenir marin, crétin hydrophobe qu'elle était. Elle a jamais voulu devenir un poisson comme les autres quand on allait sur la plage, à la place j'devais pas nager trop loin pendant que les autres s'éloignaient. A force de vouloir les rejoindre, on est devenus capables de mettre pas mal de distance. Pas qu'elle nous ait jamais servie, à part quand j'allais nager.

On a fini l'école à treize ans, j'me souviens pas vraiment pourquoi notre école nous laissait pas partir avant. Une histoire de maturité et de force physique, j'crois bien, être sûr qu'on était bien entrés dans l'adolescence quand on rejoignait notre premier équipage. J'ai rejoint celui de mon père, bien sûr. C'était le second, et il m'aura rien laissé passer. Tant mieux. Je serai pas devenu un bon marin si il m'avait couvé. A la place, Midi et moi, on a bossé. On a briqué le pont, pelé les patates et les carottes, coupé les oignons, réparé les filets, fait le guet, et plus encore, et on a grimpé les échelons, jusqu'à ce que l'idiot avec son singe terrifié par les rouleaux soit jugé un marin décent, jusqu'à ce qu'il ait des responsabilités sur le bâtiment à son tour.

Peu après, je me suis retrouvé marié. Enfin, peu après. L'a fallu que je fasse mon bateau, avant. Tradition du coin, on se marie pas si on a pas son propre bateau, de quoi nourrir sa famille. Ça doit paraître plutôt bizarre aux rares étrangers, vu qu'on est presque tous membres d'un équipage, mais c'est logique à nos yeux. On sait jamais, après tout. Et de temps en temps, prendre la mer seul pour lancer ses filets avant de rentrer à la nuit tombé avec ses prises, ça fait du bien. Enfin, de temps de temps. Une fois par semaine, plutôt. Mais bref, j'me suis retrouvé marié.

Ça aurait pu être pire. J'ai jamais été très intéressé par tout ça, mais je m'entendais bien avec ma femme, une petite chose qui aimait tisser autant que j'aimais naviguer, et qui avait un daemon écureuil qui sautait partout et s'entendait comme larrons en foire avec Mididisse. De temps en temps, on faisait notre devoir, pas désagréable mais pas transcendant si vous voulez mon avis. Le reste du temps, on faisait notre vie. On avait l'avantage de s'apprécier, à défaut de s'aimer, on était devenus bons amis. L'ennui, c'est qu'elle est tombée enceinte. Et ma femme, bah, comme j'ai dit, c'était une petite chose. Elle a tenu le coup pendant neuf mois, et je l'admirerais et respecterais sa mémoire à jamais pour ça, à défaut d'me souvenir de son nom. Mais ça a pas sauvé sa vie, d'être têtue. Ça l'a pas empêchée de mourir dans le lit où elle avait passé les quatre derniers mois. J'l'ai brûlé, ce lit, après avoir enterré ma femme et nommé notre fils. Dommage, j'ai oublié son nom depuis.

Y'en a qui m'ont dit de me remarier, évidemment, j'veux dire, j'avais pas tout à fait trente ans, j'avais mon bateau, un gosse tout juste né, une petite maison et un lit neuf. Ceux-là, j'leur ai plus jamais parlé, un mariage et un veuvage, ça m'a suffi.

Ma belle-soeur m'est venue en aide, à s'occuper du petit pendant que je travaillais. Et puis j'ai pris la mer seul sur mon bateau, et je suis parti, pour pêcher, pour réfléchir, pour me retrouver seul avec Mididisse loin de la côte, du village sur la falaise, et des pleurs du gosse que j'avoue avoir jamais été très doué pour consoler. Il était pas fan des chansons de marins.

Je suis pas sûr de comment j'ai réussi à louper les signes de la tempête qui se levait. D'ordinaire, Mididisse les aurait remarqués et aurait commencé à paniquer. Là, rien. On s'est fait avoir, comme des bleus, comme les crétins qu'on est.

On s'est retrouvés échoués, sur une étendue d'eau qui avait rien à voir avec celle sur laquelle on était censés se trouver. Du coup, on s'est mis à marcher, histoire de trouver un endroit avec un peu de civilisation. Idée stupide, mais y'avait des réparations à faire sur le bateau, il a pas aimé la tempête, et j'avais rien pour. On a vite compris la situation, une fois en marche. Je suis à peu près sûr que Telgram a pas ce genre de paysages. Midi était pas ravie, quand elle a compris qu'on était de l'Autre Coté. Elle nous a fait nous installer dans le premier village qu'on a trouvé, en bordure avec les Amputés en dépit de ses protestations. Et elle a commencé à bouder, et à se cacher sous la couverture, sous mon manteau, la totale. Même moi j'la voyais plus. J'ai pris l'habitude de sa voix étouffée par le tissu pendant que j'observais les gens circuler dans le camp et que j'essayais de décider quoi faire.

Et au bout de trois semaine, Mididisse en a eu marre, et elle s'est cachée dans mon ventre. Et vite, y'en a qui ont dit qu'elle avait disparu, mais on sait que c'est pas ce qui s'est passé. J'me suis retrouvé plié en deux à devoir me tenir le ventre, certain que j'allais m'ouvrir, et ma gourde de daemon était plus sous la tente quand je suis allé m'allonger pour attendre que la douleur passe. Je sais que la douleur, c'était elle qui se cachait dans mon corps, elle a jamais été très délicate après tout. Et la preuve qu'elle s'y est planqué, c'est qu'elle tape souvent dedans, et ça fait mal. Et non, j'ai pas mal parce qu'elle a disparu, ça serait débile. Si elle était morte, je serais mort aussi après tout. Donc elle est dans mon ventre.

Et ça va faire deux ans qu'elle y est. Ça nous gêne pas, même si on se sent à l'étroit et que Midi tend à me faire mal en essayant de s'étirer. Je tresse des paniers et des cordes et des filets, je répare des chaises de temps en temps, je bois du thé, j'explore pour essayer de retrouver mon bateau. Je me souviens pas de là où je l'ai laissé. Ça fait partie de ces choses que j'ai oublié, comme les noms. Ça me reviendra un jour, mais en attendant, je me sens pas si mal, ici, si on omet les regards bizarres quand je discute avec Mididisse. Comme si pas la voir signifiait qu'elle était pas là, vraiment. Mais on cherche quand même le bateau. Ça serait sympa de pouvoir rendre visite au gosse de temps en temps après tout, ou de revenir ici à l'occasion. Selon ce qu'on décide.


Dernière édition par Hasard M. Tardigram le Jeu 10 Déc - 21:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Palareth L. Balshilek

❧ MISSIVES : 2476
❧ PIECES D'OR : 13265
❧ AVATAR : Matt Smith
❧ CREDITS : Mad Hattress & Beylin


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyMar 8 Déc - 22:56

T'es arrivé là par Hasard avoue What a Face
NON JE POUVAIS PAS NE PAS LA FAIRE keu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anonymous
Invité

Invité


Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyMer 9 Déc - 8:28

Tsss, ces admin qui peuvent pas s'empêcher d'avoir comptes. C'est inacceptable!!! *fuis*

Rebienvenue Hasard ❧ J'ai perdu le Sud 2805720502
Revenir en haut Aller en bas

Rinke Venetti

❧ MISSIVES : 148
❧ PIECES D'OR : 1925
❧ AVATAR : Keira Knightley
❧ CREDITS : Box&Shock


Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyMer 9 Déc - 22:31

T'es trop classe en homme. choupi
Parce que j'aime tellement les marins, et ton avatar, et ton caractère. ♥️
Bon retour chez toi. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sereryse Y. Balshilek

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyJeu 10 Déc - 10:29

Merci pour l'accueil (encore), vous êtes sympas Hasard ❧ J'ai perdu le Sud 1554988373

Pala: T'as pas honte, un jeu de mot aussi facile ? shock

Lili: Oui, hein, mort aux admins Hasard ❧ J'ai perdu le Sud 4247192393

Rinke: Ha, merci jolie miss, faudra que je vienne descendre quelques théières chez toi gniibis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Palareth L. Balshilek

❧ MISSIVES : 2476
❧ PIECES D'OR : 13265
❧ AVATAR : Matt Smith
❧ CREDITS : Mad Hattress & Beylin


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud EmptyJeu 10 Déc - 21:35

Bon bah parfait, j'ai tellement hâte de voir le spécimen à l'oeuvre de façon Hasardeuse What a Face (on devrait me retirer 500 points à chaque blague), bref j'ai la flemme et tu connais la maison, file gambader pliz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty
MessageSujet: Re: Hasard ❧ J'ai perdu le Sud   Hasard ❧ J'ai perdu le Sud Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hasard ❧ J'ai perdu le Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide SVP Chat perdu Messac
» recherche perdu de vue
» Qui va piano va sano! presque 10kg en 6 mois.
» A la recherche du sal perdu... Sauvons nos gowaps!
» Un autre enfant apres la dpj

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea :: Anciennes Fiches-