AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 ❧ Le monde de Telgram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: ❧ Le monde de Telgram   Sam 3 Oct - 11:43

Le monde de Telgram

Petit traité à l'intention des nouveaux résidents



Alors comme ça, vous êtes nouvellement arrivé par ici ? Je veux bien vous croire, vu la façon dont vous avez l'air complètement perdu. A croire que vous venez d'un autre monde. M'enfin, rassurez-vous, vivre à Telgram est plutôt facile, le gouvernement veille à ne pas compliquer les choses. Asseyez-vous, ouvrez grand les oreilles, voici tout ce que vous devez savoir pour vivre dans notre si beau monde. Et arrêtez avec ces grands yeux, je vais finir par croire que vous débarquez de l'Autre Côté, daemon ou pas !

La politique et l'éducation

Commençons par la base de la base: à Telgram, vous ne trouverez ni Roi ni Président. Nous sommes une méritocratie, vous savez ? Pas de politiciens chez nous, le Conseil est formé d'un représentant de chaque secteur, choisi sur la base de ce qu'il a permis comme avancées, technologiques, scientifiques, pédagogiques... Ensuite, ils élisent l'un d'entre eux, qui sera le Représentant du Conseil auprès de la population pour les dix années à venir. Je sais, je sais, vu de l'extérieur, ça peut paraître complexe... mais ça marche, et tout le monde bénéficie.

Par exemple, tenez ! Chez nous, l'éducation est obligatoire jusqu'à l'âge de onze ans, tout le monde sait lire, écrire et compter. Pas d'excuses, pas de "Mais j'ai besoin de mon fils pour la vendange", toute entrave à la scolarisation d'un enfant sera sévèrement punie. Une fois âgé de onze ans révolus, l'enfant a plusieurs options: il peut directement commencer à travailler, le plus souvent pour ses parents, ou devenir apprenti auprès d'un artisan si il veut quitter la profession familiale. Ceux qui sont issus de familles aisées ou assez intelligents pour se faire remarquer par un mécène poursuivent leurs études dans des instituts privés, pour la plupart couteux. En particulier si ils permettent d'accéder à la sphère judiciaire.

La justice

D'ailleurs, tant que nous parlons de la justice... laissez-moi vous expliquer comment le système fonctionne. C'est particulièrement simple, voyez-vous: il n'existe qu'un seul châtiment chez nous, la Sentence comme on l'appelle. Commettez un crime, et vous serez condamné à franchir un Passage et à rester de l'Autre Côté plus ou moins longtemps. Un mois au minimum, quelque soit votre crime, le temps pour votre Daemon de disparaître. A moins bien sûr que vous ne soyez pas encore majeur, auquel cas vous y passerez de une journée à deux semaines, le temps pour vous de vous rendre compte de ce qui vous attend si jamais vous transgressez de nouveau la loi.

Depuis sa mise en place, les prisons ont disparu, de même que la plupart des peines. Même les amendes ont été remplacées, par quelques heures de l'Autre Côté. La peine capitale n'existe plus que dans une situation: quiconque tente de retourner dans notre monde avant d'avoir passé le temps requis de l'Autre Côté sera sommairement exécuté, pour avoir tenté de s'échapper de ce qui est au final un bagne temporaire. Ça peut vous sembler barbare, mais c'est simplement plus efficient que les alternatives. Et puis, comme ça, on a pas besoin de se demander si notre voisin est un criminel: il suffit de regarder si il a un Daemon ou non.

Oh, par contre ! Ne pensez pas que nous n'avons pas de forces de police pour autant, c'est au contraire une profession particulièrement bien représentée, qui permet de s'élever dans la société. Bien entendu, les officiers tendent à sortir des meilleures écoles de droit, mais il reste possible à quelques éléments particulièrement talentueux d'être sponsorisés par ces derniers et placés dans un cursus accéléré, leur permettant d'intégrer leurs rangs. Il leur faut juste une bonne dizaine d'années de service impeccable pour cela...

La technologie

Ah, Telgram et la technologie... il y en aurait des choses à dire, surtout si vous comptez aller visiter Balgram. Ici, c'est la vapeur qui domine. L'eau sous toutes ses formes, en fait, il paraît que des scientifiques cherchent à voir si ils ne peuvent pas utiliser l'énergie dégagée par les marées... quant à savoir pourquoi, mystère ! Mais oui, tout marche à la vapeur ici. Les transports, les machines, si c'est mécanique, c'est de la vapeur. Après, les villes ont toutes leurs spécialités. A Balgram, ils sont spécialistes des trains et dirigeables, et ils se débrouillent bien avec les ascenseurs aussi. Plus au sud, ils se spécialisent plus dans les machines pour les usines, métiers à tisser, chaudières, ce genre de choses.

Les moeurs


Ah, le mode de vie telgramien... il en fait rêver plus d'un ! Ici, les manières sont importantes, bien présentes aussi, en bref, les apparences sont reines ! Mais attention, si présenter une façade impeccable est important, il faut que ce qu'elle dissimule le soit aussi. Vos vêtements, votre façon de parler, de marcher, vos loisirs, disent tout sur vous et votre classe, et vos manières changent légèrement selon votre classe. Il a été observé à de nombreuses occasions que les classes populaires sont plus tactiles et expansives que la noblesse, même si elles sont tout aussi soucieuses de ne jamais franchir les limites de l'indécence. Serveuse ou noble, qu'importe: les chevilles restent couvertes, et embrasser quelqu'un en public, même sur la joue, est simplement inimaginable !

J'imagine que nous devons vous sembler bien froids... Mais le fait est que la réputation est la chose la plus importante à nos yeux, et que nos filles se doivent de protéger leur vertu à tout prix, et ce jusqu'à leur mariage. Si l'on les suspecte de ne plus être pures, elles seront perçues comme des filles de mauvaise vie, tout juste bonnes à être bannies de leur famille, indignes de se marier. Protéger sa vertu et sa réputation est donc le souci principal des jeunes filles, surtout lorsqu'elles ont opté pour travailler dans un milieu masculin. Il est plus sûr pour elles d'exercer des professions féminines, il faut l'admettre. Elles arrêteront de travailler une fois mères et maîtresses de leur foyer; pourquoi risquer de se compromettre pour un emploi qui ne sera que temporaire, en ce cas ?

Un dernier point: les mariages, justement. Ils sont généralement arrangés, même si en dehors de la noblesse, les familles veillent à ce qu'il existe une certaine compatibilité de caractère entre les deux promis. Les mariages d'amour sont nettement plus rares, et généralement causent des tensions entre les époux et leurs familles: l'amour est censé venir après le mariage. Se marier par amour, au détriment des autres considérations, est après tout une marque d'immaturité.

Bien entendu, le mariage ne concerne que ceux qui ont une sexualité... conventionnelle, dirons-nous. L'homosexualité est acceptée à Telgram, même si mieux vaut ne pas l'exposer aux yeux du monde. Il arrive même à des couples de se marier en dépit de leur indifférence envers l'autre sexe, et de fonder une famille. On dit même qu'ils emménagent parfois avec un couple du même type, et maintiennent leurs amitiés particulières au sein de leur foyer. Si c'est bel et bien le cas, qui sait ? Personne n'ira le leur reprocher, en tout cas.

Il existe néanmoins un tabou, concernant les Amputés. En épouser un  est impossible, la Loi ne les reconnaissant pas comme des citoyens à part entière du fait de l'absence de leur âme, et rester marié à un Amputé est tout aussi mal vu, sa réputation entachant celle de son partenaire. De fait, il est extrêmement aisé de divorcer de quelqu'un qui a été envoyé de l'Autre Côté; après tout, qui veut rester lié à un criminel ?
La religion


Telgram est un monde laïque, régi par une pensée rationnelle et ce depuis la découverte de la Poussière. Il y avait des religions avant, en tout cas c'est ce qui se dit, mais si elles ont existé, elles sont mortes et enterrées désormais. On est inscrit dans le registre du Palais de Justice à la naissance, on se marie au Palais de Justice, ou dans son équivalent quand on vit hors de Balgram.

La spiritualité n'est pas vue d'un bon œil, comme les arts, et si certains tentent de retrouver les anciennes religions voir de les suivre, ils sont au mieux considéré comme des excentriques, au pire comme des illuminés à éviter à tout prix. A les entendre, les daemons sont des cadeaux d'une puissance étrange qu'ils appellent Dieu, ou occasionnellement les Dieux, qui disparaissent quand des crimes sont commis. Ils sont, de ce fait, encore plus terrifiés par l'Autre Côté que la normale et considèrent que ce lieu est l'antre de créatures qu'ils appellent Démons.  

Il est à noter que ceux qui suivent les religions sont rarement très bien informés sur elles: les livres sur le sujet sont rares, difficiles à trouver, et rarement en très bon état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: Re: ❧ Le monde de Telgram   Sam 3 Oct - 12:14

La ville de Balgram

Toutes les routes mènent à Balgram



Oh, étranger, ça faisait longtemps ! Qu'est-ce que je peux faire pour vous, cette fois ? Vous parler de Balgram ? Pas de problème, venez, le bar est vide, on va s'installer un peu plus confortablement. Vous voulez un cognac ? Un thé ? Allez, santé !

Balgram, donc... toute une histoire, cette ville. Elle est plutôt récente, en fait. Il y a à peine deux siècles, c'était un village perdu au fond d'une vallée et entouré de champs. Désormais ce sont les remparts qui l'entourent, et les champs ont laissé la place à d'imposants bâtiments de briques et de pierres. C'est notre capitale depuis un bon siècle maintenant, et personne ne s'en plaint.

L'emploi

Si vous vivez à Balgram, vous êtes probablement soit quelqu'un qui travaille dans les usines à créer les trains à vapeur et dirigeables qui font sa renommée, ou quelqu'un qui travaille dans le secteur judiciaire. La ville gère le plus grand tribunal du pays après tout, et elle a la meilleure école de droit. On a pas mal d'étudiants, du coup. Bien sûr, la ville a aussi d'autres secteurs, des commerçants et des artisans, mais le simple fait de choisir de travailler autre part que dans les transports et le judiciaire est regardé avec un léger... dédain, voire plus pour les artistes, qui sont très mal considérés dans la ville: de fait, la plupart d'entre eux préfèrent quitter Balgram au profit des rares villes de Telgram qui ne voient pas le domaine artistique comme une perte de temps. Quant aux emplois les moins agréables, ils sont réservés aux Amputés.

Les quartiers de la ville

Justement, parlons-en, des Amputés. La plupart de ceux qui sont rentrés vivent à Balgram, dans les bas-fonds, ce quartier que la population surnomme les Limbes. On y trouve aussi les plus pauvres, ceux qui même si ils ont toujours leurs Daemons n'ont même pas les moyens de vivre dans le quartier industriel où résident les moins privilégiés, ou qui sont affiliés à des Amputés. Quant aux deux autres quartiers, n'y pensez même pas ! Seuls les classes moyennes et les riches vivent dans le quartier historique et le quartier judiciaire. En fait, à part lorsqu'ils se reviennent d'exil, vous y verrez rarement des Amputés.

Les Limbes

Comme je viens de vous le dire, c'est là que sont les Amputés, les miséreux, les gens affiliés à des criminels qui refusent de leur tourner le dos comme le feraient des gens sain d'esprit. Pas un quartier où il fait bon vivre, ça. Ils sont collés aux remparts, quand ils vivent pas carrément dans les remparts, et croyez-moi, ce quartier ressemble à rien. Rues étroites et sombres, bâtiments en mauvais état, l'endroit fait aussi respectable que ses résidents.

Et le pire, ce sont les rumeurs... parce que voyez-vous, seuls les habitants des Limbes entrent dans les Limbes, et ils tiennent à ce que ça reste comme ça. En fait, il paraît qu'ils se voient plus comme des habitants de Balgram, qu'ils se considèrent comme une ville à part entière. On dit même... on dit qu'ils vivent dans les souterrains. On peut entendre du bruit qui en provient, parfois. Des cris, des bruits de lutte... Ça serait logique. Ce quartier s'étend comme la lèpre, et vu qu'il peut pas se rapprocher du centre... il s'enfonce sous terre. Qui sait, ils gardent peut-être leurs pires criminels là-dessous. Mais j'y crois pas. C'est que des rumeurs pour nous garder loin de chez eux. Qu'ils s'inquiètent pas, personne veut s'y rendre.

Les Passages

Je vois à votre attitude que vous restez curieux. Vous voulez savoir ce qui différencie Balgram du reste de Telgram, avouez. Pourquoi ils hébergent les Amputés, pourquoi ils gèrent la justice ? La raison en est simple: c'est à Balgram qu'il y a le plus de Passages, trois fois plus que partout ailleurs ! Toutes ces cahutes sans fenêtres avec une lourde porte métallique cachent un Passage. Les rumeurs disent qu'il existe peu de choses aussi belles. Des failles suspendues en l'air, semblables à un éclat de miroir, qui transportent les gens d'un monde à l'autre. Un simple pas, et hop, vous voilà de l'Autre Côté ! Sauf qu'apparemment, ils sont moins visibles là-bas. C'est peut-être pour ça que tous les Amputés ne rentrent pas. Tant mieux. Je dors mieux en me disant que le gros de la racaille est coincé là-bas, pas vous ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com
 
❧ Le monde de Telgram
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» WEBCAM du Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea ::  :: L'Encyclopédie :: La Bible du curieux-