AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 PICK YOUR POISON • rurisk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: PICK YOUR POISON • rurisk   Mar 12 Avr - 11:27


Rurisk Tancred ABELDRAKT


“Il y a dans la mélancolie assez de poison pour tuer un homme.” Maurice Toesca



NOM ❧ Abeldrakt. Autrefois puissants et riches, déchus par le temps, relayés aux petites gens. PRÉNOMS ❧ Rurisk Tancred. Premier, nom d'un grand-père éloquent ; second, originaire d'un livre qu'aimait son géniteur. SURNOM(S) ❧ Ru, tout simplement. ÂGE ❧ 28 années. EN CE MOMENT JE SUIS A ❧ Balgram, sans aucun doute. ORIENTATION SEXUELLE ❧ Pansexuel. L'amour aux âmes, sans équivoque ni faux-semblant. STATUT CIVIL ❧ Célibataire, au point qu'on commence à jaser : comment un bel homme comme lui, bien qu'un peu froid, n'ait point encore fondé de famille ? CLASSE SOCIALE ❧ Oscille entre pauvre et moyenne ; selon ses revenus d'herboriste, il peut vivre plus ou moins dans le confort, mais c'est clairement son second métier qui lui permet de se hausser au-dessus du panier, parfois, l'espace d'un clignement de paupières. MÉTIER ET/OU ÉTUDES ❧ Son père était herboriste, et il l'est devenu également. Par un détour du destin, il est devenu empoisonneur. L'Ombreur de Balgram. GROUPE ❧ Rouage. SOSIE ❧ Daniel Radcliffe.

Caractère

Ecris-nous ton sale caractère en une dizaine de lignes ❧ Rurisk s'est découvert plus volontaire et réfléchi qu'il ne le croyait à la mort de son géniteur. Doté d'un tempérament effacé, plutôt distant, il n'aurait jamais cru devoir reprendre le magasin familial aussi rapidement. Il a très vite appris à sourire et à jouer avec ses clients sur les prix ; c'est un homme taciturne mais intelligent, et si il se révèle calculateur et menteur, c'est toujours avec de bonnes intentions très mal placées. Il souhaite le meilleur, pour lui et sa mère, et il ne résiste jamais à lui faire de menus cadeaux quand il peut se le permettre. Il est calme, logique et beaucoup le disent froid, car il n'a pas cette spontanéité que les gens aiment. Non, Rurisk avance à petits pas, sans à coups. Il est très patient, et il apprend vite, grâce à une mémoire longtemps travaillée sur le nom des plantes et leurs facultés. Timide, il n'ose pas aller vers les gens, et a du mal à trouver sa place en société. Il est influençable, mais sa daemone joue le rôle de sa conscience, le rappelant à l'ordre quand les étiquettes sociales partent en fumée dans son esprit curieux et trop vite attiré ailleurs.  

 
Questions

CE QUE JE PENSE DE LA POUSSIÈRE ❧ La Poussière est un mythe, mais il a envie d'y croire : que des êtres reviennent sans Daemons est une horreur sans nom. Même le pire des meurtriers ne mérite pas un tel châtiment, et si la Poussière pouvait permettre de retrouver les Daemons perdus, ce serait fantastique. Son esprit scientifique est curieux, et il donnerait cher pour pouvoir travailler là-dessus.
CE QUE JE PENSE DE L'AUTRE COTE ❧ N'y ayant jamais posé les pieds, et prêtant peu l'oreille aux racontars et aux rumeurs, il n'a pas appris grand chose là-dessus. Et, de toute façon, il ne voudrait y poser les pieds pour rien au monde : perdre Met ? Jamais.
CE QUE JE PENSE DES AMPUTES ❧ C'est un de ses cauchemars ambulants : perdre Met serait une ignominie sans précédent pour lui. Pourtant, il s'y risque à chaque meurtre, et il fait d'autant plus attention à se couvrir car la menace d'être Amputé trône au-dessus de sa tête comme une épée de Damoclès. Il évite les Amputés, il y pense le moins possible, car un simple songe dans cette direction lui donne de physiques douleurs, et des hauts-le-coeur.



NOM DU DAEMON ❧ Berehmet, dites Met par Rurisk ; personne n'a seulement le droit de penser à employer ce surnom hormis le jeune homme. APPARENCE ❧ Met est une sublime tigresse du bengale, et offre sa stature féline et élégante aux regards des curieux. Haute d'environ un mètre au garrot, et longue de plus de deux mètre, du museau jusqu'au bout de la queue, c'est une créature aussi belle que puissante. Sa fourrure épaisse et douce se colore de noir, de blanc, et de ce orange si particulier, vif comme le feu. Cependant, si quelque chose doit vous choquer chez Berehmet, ce sont ses yeux : changeant selon la luminosité, la plupart du temps ils sont d'un vert clair comme l'eau, translucide comme une émeraude, et ils vous toisent avec curiosité, écho des prunelles pâles de Rurisk. QUAND S'EST-IL FIXE ❧ Ombre mouvante, s'amusant du changement, Met a pris sa forme véritable lorsque le père de Rurisk est décédé : ce fait, grave et triste, a semblé fixé quelque chose entre Met et Rurisk ; depuis ce jour, la tigresse n'a plus jamais changé, ni même eu le désir de changer de forme. POURQUOI CETTE FORME ❧ La mort du père de Rurisk l'a bouleversé, mais c'était également le temps du changement : d'apprenti, il a dû reprendre le magasin d'herbes. C'est donc la détermination et la force qu'ils devaient puiser en Met - et quoi de mieux qu'un félin puissant et sage pour donner confiance en Rurisk ? Il a découvert en lui-même un puits de volonté et de réflexion qu'il ne se connaissait pas, et s'est découvert capable de beaucoup, à la manière des tigres, sachant adopter rythme et désirs, patients mais implacables.  S'IL DEVAIT CHANGER D'APPARENCE ❧ Elle prendrait sûrement l'apparence d'un autre félin, ou d'un carnassier : loup, lion, ours. Quelque chose de grand, de fort, capable de faire écho à l'âme de Rurisk, tout en lui offrant soutien et douceur.

Caractère

Ecris-nous le sale caractère de ton daemon en une dizaine de lignes ❧ Autrefois, elle a été tout ce qu'elle voulait, et même plus : que ce soit de formes ou de mental, elle changeait du tout au tout, douce et gentille, cachottière, malicieuse, hautaine. Mais, en même temps que Rurisk grandissait, elle a développé son propre caractère. Sa malice s'est changé en une intelligence redoutable, car la féline est une observatrice consciencieuse. Elle n'a pas de secrets pour Rurisk, et leur honnêteté forme le noyau de leur amour inconditionnel, elle lui est fidèle à lui et à lui seul, et est prête à tout pour le voir heureux. Elle ne cautionne pas ses meurtres, mais faute de pouvoir arranger la situation pour le moment, se montre un appui et un soutien sans faille. Jamais elle ne portera de jugement sur lui, par contre, chaque personne entrant dans leur vie subit les rayons X de son regard clair. Sage et réfléchie, elle prend souvent le temps pour prendre ses décisions, et si elle peut parfois paraître encore hautaine ou dédaigneuse, c'est surtout car elle ne parle pas pour ne rien dire.

 
Anecdotes

❧ Quand ils étaient jeunes, Ru et Met adoraient grimper partout comme de petits singes, la daemon prenant des allures de grimpeuse pour escalader n'importe quel bâtiment ou objet vaguement sorti de terre et faisant briller leurs yeux. ❧ Rurisk a failli se marier, à l'âge de dix-neuf ans ; une jeune femme polie, bien élevée et de son propre milieu, une petite fleuriste gentille. Cependant, Met a découvert le pot aux roses : elle voulait en réalité se rapprocher du magasin afin que son amant hérite de tout cela, une fois un accident arrivé à Rurisk. ❧ Met a une peur bleue des grandes étendues d'eau, lacs ou mers ; quant à Rurisk, les ténèbres n'ont jamais été ses amis, ses insomnies sont répétées et il a des difficultés à s'endormir sans une bougie, ou de la lumière à côté de lui. ❧ Rurisk a une autre passion : les bijoux. Il a un petit atelier, où il forge délicatement et ouvrage de petits accessoires. Ce n'est pas du grand oeuvre, mais il est plutôt fier, même si ces derniers temps, acheter de quoi faire taire ce loisir s'est révélé ardu. Ce divertissement lui a offert une stature quelque peu musclée. ❧ Si Met a un côé aventureux, c'est loin d'être le cas de Rurisk : il est casanier, et déteste qu'on bouleverse ses petites habitudes. ❧ Sous ses devants assez peu affectueux ou chaleureux, Rurisk est quelqu'un de doux et d'agréable, si l'on prend le temps de l'apprivoiser. ❧ Rursik a toujours rêvé de devenir un grand scientifique, biologiste en plantes ; ses essais d'hybridation n'étaient pas forcément des échecs, et ce qu'il aimerait, c'est répandre le savoir sur les plantes qu'il a obtenu de son père. ❧ Rurisk ne sait pas s'habiller, ou du moins, pas élégamment : il n'est pas rare de le voir sortir sous le soleil de l'après-midi, le cheveu en bataille, la chemise à moitié rentrée dans le pantalon ; les étiquettes sociales le touchent peu, mais Met veille au grain et lui porte conseil quand il est vraiment trop débraillé. ❧ Il a appris à lire avec son père, et si il adore ça, il met peu en avant cette faculté, préférant le dessin et les illustrations de plantes, vaguement annotées. ❧ Sa mère est son dernier territoire connu, et il la couve comme un trésor, la couvre de cadeaux et se montre le plus tendre avec elle.




Bonjour ! Moi c'est Jeanne, sur la toile on me connait sous le pseudo de Louf. J'ai 23 ans et je vis dans le froid et l'humidité du Nord de la France. J'ai trouvé le forum via Bazzart et je le trouve sublimement beau, et j'ai eu un coup de coeur pour cette épopée liée à la Croisée des Mondes, un de mes romans favoris ♥ ! Pour finir je dirai : moustache

LES BOTTINS:
 



Dernière édition par Rurisk Abeldrakt le Mer 13 Avr - 8:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: PICK YOUR POISON • rurisk   Mar 12 Avr - 11:28


   

Ma vie, mon histoire


Insérer une petite citation ici

 
Il est presque amusant de voir combien le temps est assassin.
Qui aurait besoin d'un meurtrier, quand parfois il suffit d'attendre ? Et avec de la patience, l'on pourra observer le cadavre du bougre que l'on souhaitait enterré six pieds sous terre.
« Non » je tonne d'une voix grave, frémissant de peur. L'homme a un de ces sourires dont les chats seraient capables si ils avaient les muscles pour : crochu, dentu, mauvais et calculateur. La tête chaude et apaisante de Met se cogne contre ma paume de main, mais cela ne fait pas reculer mon détracteur. Il se penche vers moi, souffle son haleine près de mes narines : « Et moi, je crois que si. »

Tout cela ne serait pas arrivé sans le décès de père. Qu'est-ce qui lui a pris, de prendre froid et d'attraper la mort ? Il m'a laissé mère et la boutique, sur mes bras bien trop jeunes. Devoir apprendre à gérer sa famille et les ventes, l'argent, la maison, tout cela, quand on vient à peine d'avoir dix-sept ans, c'est encore trop, c'est trop difficile, comme devoir porter le monde sur son dos tel un Atlas déchu. J'ai perdu pied, forcément : je n'avais pas la fibre de la vente, et même si Met était là pour me conseiller, telle une flamme apaisante, j'avais du mal à joindre les deux bouts. Mère avait toujours été femme au foyer, et la maison était aussi propre que notre bourse était vide. Et puis, il était apparu.
L'Ombreur.

« Je ne saurai pas si- » Il leva une main, m'interrompant, et le grondement de gorge, menaçant, de Met ne le fit même pas sursauter. « Tu en as les capacités. Cela pourra t'offrir l'argent dont tu as tant besoin. De toute façon, dis-toi que si tu n'acceptes pas, je trouverais de quoi t'accabler pour cette faute que tu ne souhaites pas commettre, et que tu payeras. Autant en profiter, non ? » Il m’écœurait. J'avais la nausée devant mon impuissance : ma jeunesse n'excuse en rien que, ce jour là, j'ai accepté cette offre démoniaque.

Le poison est acte miséricordieux, tentai-je de me dire à chaque fois que je fermai les petites papillotes de papier huilé. Lorsque mon regard, entre ses longs cils, observait la minuscule bourse fermée par un cordon, tout cela me semblai un rêve qui pouvait éclater à tout instant. Aucune réalité, aucune lucidité ; ce ne pouvait être réel. Je ne voyais jamais les cadavres, assassin loin de ses actes. Puis, j'en entendis parler - forcément, cela devait un jour arriver à mes oreilles. Telle personne de basse extraction avait été retrouvée morte, les mains crispées, le corps convulsé. Je ne pouvais même pas choisir moi-même leur façon de quitter ce monde, car l'Ombreur faisait des commandes précises, au point que j'eus le soupçon qu'il était lui-même assassin, connaisseur des poisons. Enlacés dans une valse dangereuse, je suivais ses pas, comme un rat le joueur de flûte. J'étais incapable de me dépêtrer de cette situation, car si je ne continuai pas, c'était l'Amputation que je risquai ; Met à mes côtés, je ne pouvais lui faire une chose pareille. Fuir ? Mais pour aller où ? Mes nuits étaient rythmées de questions incessantes, aussi sombres que mon humeur. Et mère qui me taraudait pour trouver une femme, une gentille épouse qui me redonnerait du coeur à l'ouvrage ! Elle ne savait pas, et ne pouvait deviner, que je cachais de lourds secrets, et que je ne désirai absolument pas entraîner une femme dans tout cela. Être liée à un meurtrier revenait à finir comme veuve, mariée à un Amputé. Cette idée revenait sans cesse : qu'on me coupe de Met, et je mourrai de chagrin. Elle était ma vie, comme ma mère était mon passé et mon lien avec père. Met était mon soutien le plus puissant et le plus indéfectible, m'aidant sans me juger.  

Et puis, les années passant, je me tassais. Jamais aucun soupçon n'était parvenu jusqu'à moi : après tout, je n'avais aucun lien avec les victimes, je n'aurai eu guère d'enclin à les tuer, et je restai en façade le brave herboriste du coin. Mais c'était avant que ma mère, parfois dans ses délires de vieillesses ou ses endormissements passagers, ne se mette à répéter ce qu'elle entendait, au marché ou ailleurs. J'étais trop taciturne, trop seule, trop sombre, on me disait préférant les hommes dans ma couche, repoussant les charmes féminins pour préférer les muscles d'inconnus. Je me pétrifiai sous ces paroles, à l'idée que ma mère ait pu les entendre ; à quel point avait-elle été blessé par ces propos, diffamants, vrais ou faux, peu importait ? Il est étrange, est-ce qu'il n'aurait rien à voir avec ces empoisonnements ? Personne ne sait ce qu'il fait dans ses ateliers, derrière son échoppe ...

Je me jurai d'être plus prudent. Mais un assassin ne décide pas. L'Ombreur avait fait de moi l'Ombreur. Le pantin de ses doigts agiles, qui d'un coup de fil, coupe ceux des autres jusqu'à les étaler à ses pieds. Je frissonnais et me tournai vers Met pour caresser son crâne. « Ne t'en fais pas : ce ne sont que des rumeurs. Fais les taire en te montrant plus charmant, plus amical. Dans le fond, ils n'ont peur que de l'inconnu, et l'inconnu ici, c'est toi. » Je posai ma joue contre sa fourrure vive et douce ; elle avait raison, mais sa voix plein de sagesse me donnait des frissons. Je la serrai plus fort contre moi, transi de peur à l'idée de me faire prendre. Moi, Amputé ? Jamais.

   
   


Dernière édition par Rurisk Abeldrakt le Mer 13 Avr - 8:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: PICK YOUR POISON • rurisk   Mar 12 Avr - 12:10

BIENVENUE OFFICIELLEMENT !

J'aime ce choix d'avatar (un Radcliffe barbu et moustachu, ouiiiiiii brill), le métier, le daemon et sa personnalité... Tout ça promet de très belles choses yy

Si tu as des questions ou des doutes, n'hésite pas à hurler sur la CB, sinon, nos boîtes à MPs n'attendent que toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 2476
❧ PIECES D'OR : 13265
❧ AVATAR : Matt Smith
❧ CREDITS : Mad Hattress & Beylin


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: PICK YOUR POISON • rurisk   Mar 12 Avr - 16:57


Bienvenue officiellement, je vais pas répéter ce que ma collègue a dit, mais n'hésite pas à hurler yy Hâte d'en lire plus en tout cas blu pq beer ola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 2476
❧ PIECES D'OR : 13265
❧ AVATAR : Matt Smith
❧ CREDITS : Mad Hattress & Beylin


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: PICK YOUR POISON • rurisk   Mer 13 Avr - 13:01

Il est des nôôôôôtre !!

Félicitation mon petit !



TROP DE... JEUX DE MOTS POSSIBLES shock Non vraiment avec tes noms Et puis j'ai tellement cette image ridicule de Rurisk qui sort à moitié débraillé et limite moitié nu maintenant rolala, faut pas mettre une anecdote pareille ! Bref une fiche agréable et un perso prometteur, attention à tes fesses mon petit, certains se feront surement un plaisir de t'envoyer en balade de l'Autre Côté yy

Félicitation ! Tu as fini ta fiche et tu viens d'entrer dans notre belle famille !   Mais avant d'aller gambader joyeusement n'oublie pas d'aller référencer ton métier et ton Poste à Pourvoir de famille ici. Une fois fait, tu peux aller créer ta Fiche de liens et Sujets. Si tu as des questions ou des suggestions, n'hésite pas à en faire part ici. Amuses-toi bien sur CA ! slip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PICK YOUR POISON • rurisk   

Revenir en haut Aller en bas
 
PICK YOUR POISON • rurisk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre poison quotidien sur Arte
» « Aluminium, notre poison quotidien »
» Dyn'Aéro cède le MCR Pick-Up à Ibis Aero
» Capture d'écran - logiciel freeware Pickpick
» vernis bad fairy...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea :: Anciennes Fiches-