AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 ❧ L'Autre Côté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: ❧ L'Autre Côté   Mer 30 Sep - 17:37

L'Autre Côté

Tout pour un séjour de rêve



Alors comme ça tu es nouveau ? On t'a envoyé de l'Autre Côté comme les autres Amputés ? Ne t'en fais pas, je vis ici depuis toujours et je vais te donner quelques ficelles en deux trois mots... ou en quelques centaines c'est mieux. L'Autre Côté est un univers bien mystérieux dont le nom fait trembler du côté de Telgram. Là-bas, comme tu le sais, ce nom est synonyme de punition, de châtiment, mais ils ne savent rien de ces terres qui peuvent être merveilleuses. Pas la peine de me regarder avec tes grands yeux, tout ce que je te dis est vrai. Nous, on le surnomme "Wonderland" pour sa beauté et ses paysages étonnants dignes des contes de fées. Ici, tout n'est que curiosité, émerveillement, mais attention, tout n'est pas rose, loin de là, il peut être un endroit terriblement hostile lorsqu'on s'éloigne un peu trop des sentiers...

La Poussière

Parlez de la Poussière à un habitant de l'Autre côté et vous provoquerez souvent ce regard pétillant synonyme de rêverie. Nous rêvons souvent de ces récits racontés par les Amputés, de leurs Daemons qui finissent par s'éteindre dans ce monde. Elle est presque vénérée ici, mais hélas est inexistante en ces lieux. L'Autre côté et son environnement absorbent la Poussière, s'en nourrissent tels des vampires assoiffés.

Tout habitant de l'Autre côté n'a donc hélas pas le temps de connaître son Daemon, ce dernier disparaissant quelques heures ou une journée tout au plus après la naissance. Il paraîtrait que le mien ressemblait à un rouge-gorge, enfin il n'a pas tenu bien longtemps et j'étais trop jeune pour m'en souvenir. Où j'en étais ? Ah oui ! Le manque s'installe donc, toute la vie, une partie d'âme qu'on ne connait pas qui nous ronge. Toujours en quête de quelque chose pour combler ce grand vide.

Pour ce qui est des gens comme toi, les "Amputés" comme vous dites, c'est différent. Vos Daemons ont accumulés plus de Poussière et résistent donc plus longtemps, même si ça varie selon leur force, mais ils ne résistent jamais plus d'un mois. Désolé d'avoir à te dire ça, mais en général ça vous rend... légèrement fous, d'autant plus pour ceux qui ont une longue peine à purger. Enfin tu m'as l'air costaud, ça devrait aller.

Faune et Flore

Ah ici c'est joli, on ne peut pas dire le contraire ! Entre les immenses jardins de fleurs qui semblent chanter dans le vent, les forêts de Champignons géants et les plaines en damier, il y a de quoi faire rêver. La Poussière que ce monde mange semble embellir le paysage, lui donner cette dimension presque magique. Avoue que c'est moins terrible que ce que tu croyais ?

Mais prends garde tout de même aux forêts et montagnes enneigées qui sont bourrées de méchantes bestioles. On a même une forêt qui nous rend amnésiques le temps de la traverser, plutôt embêtant pour retrouver son chemin, d'ailleurs peu en ressortent vivants. Un bon conseil : reste loin de ces petits endroits sombres et contente-toi des plaines. Dis-toi que là où il y a des vies humaines, c'est là où tu seras le plus en sécurité.  

Les habitants

Notre peuple est originaire de Telgram, tout comme toi. Nos ancêtres ont traversés un passage et se sont dit que ce monde était meilleur. Peut-être aussi qu'ils sont restés coincés dans ce monde, en fait je n'en sais trop rien, cette histoire remonte à il y a très longtemps tu sais. Dans tous les cas ils ont fait le sacrifice de leurs Daemons pour pouvoir fonder des villages et un petit peuple réparti dans tout cet univers. Je sais que vous dites que nous sommes fous et que nous avons perdu la raison, mais sache que notre logique n'est pas la même que celle de ta civilisation dont les villes sont enfermées dans des murs. Chez nous, tout est ouvert et bien entendu les âmes errantes et perdues sont les bienvenues pour prendre le thé. Mais ne crois pas que nous en oublions les mœurs, les bonnes manières et autres traditions pour autant ! Elles sont semblables à celles de Telgram dans les campagnes où le travail afin de vivre prime sur les grands savoirs et les grandes études, bien que nous n'avons pas une sentence similaire.

Parfois, des Amputés restent avec nous au lieu de rentrer à Balgram, mais pour ça ils faut qu'il s'intègrent au mieux. Il faut dire qu'on ne fait pas beaucoup confiance aux criminels, bien que tout monstre cache une part de bonté. Mais nous sommes curieux lorsque nous voyons quelqu'un arriver avec un Daemon, c'est dans notre nature. Puis en général vous restez aussi solitaires, dans des campements faits à la hâte aux alentours de nos villages pourtant ouverts. Puis notre petit système de punition les refroidit assez rapidement si la perte de leurs âmes ne suffit pas : un bon tour dans un cachot humide et un séjour dans le bois de Tulgey dont on revient rarement parviennent à dissuader les plus récalcitrants. Bien sûr que nous savons nous défendre et punir comme il se doit, qu'est-ce que tu croyais !

Le Thé

Tu l'as remarqué hein ? Faut dire aussi que quelqu'un se promenant avec une tasse de thé dans tout un village ça ne doit pas passer inaperçue pour toi. Le thé, c'est notre absinthe si tu veux un exemple concret, même si on en boit plus que de l'eau. Il est cultivé dans un endroit secret et est meilleur que celui de Telgram puisque quelque chose dedans parvient à combler un minimum le manque de notre Daemon. Hélas, il rend dépendant, seul désavantage. Je suis certain que dans quelques semaines tu seras un véritable accro. De l'Autre Côté, on ne rate jamais l'heure du thé, c'est un véritable crime !  

A noter que même si le thé est la chose la plus précieuse ici, nous n'avons pas de grandes exploitations. Ici, on privilégie les petites structures, les cultures familiales, et les grandes familles agricoles se comptent sur les doigts d'une main. Il faut dire qu'on a pas la même technologie que vous, et que nos villages éparpillés sont peu pratiques pour gérer ce genre d'exploitations: on a les terres, mais pas la main d’œuvre. Mais vous savez, il y a un avantage à nos petites cultures: si les théiers de quelqu'un tombent malade, les autres sont en général épargnés grâce à la distance, nous protégeant des pénuries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: Re: ❧ L'Autre Côté   Lun 28 Mar - 14:34

Bestiaire

Un amas de bestioles légendaire ou non



Ce monde est hostile et bien différent de Telgram et nos créatures ne font pas exception. Il t'arrivera d'entendre des noms inconnus ou des histoires effrayantes, mais rassures-toi, beaucoup ne sont que des légendes pour faire peur aux aventuriers qui oseraient s'éloigner des sentiers sûrs et connus. Ici, ce n'est pas comme les Daemons, si on te raconte une histoire d'animal qui parle, c'est que ton interlocuteur est en overdose de thé. Assieds-toi confortablement, je vais te faire un petit topo.

Bandersnatch

Combien d'enfants originaires de l'Autre Côté n'ont pas entendu le fameux "Prends garde au terrible Bandersnatch !" Cette créature change d'apparence en fonction des histoires et des générations, mais en général il reste toujours des crocs acérés et une rapidité qui frôle le surnaturel (d'où l'expression "Autant vouloir rattraper un Bandersnatch"). On murmure que cette bête dévore les voyageurs perdus et plus particulièrement les enfants. Je vous rassure tout de suite, cette chose n'existe pas, il ne s'agit que d'une légende qui vise à mettre en garde contre les dangers de notre monde.

Chat Farceur

On murmure que cette race de chat aurait la gueule déformée au point d'en sourire de façon macabre. Selon la légende, ils seraient originaires de mauvais coups et autres farces et bien trop agiles, voir invisibles, pour se faire prendre. Mais encore une fois, ce n'est qu'un mythe, à l'origine il s'agissait juste d'un Daemon d'Amputé devenu fou avant de disparaître, l'imagination et les rumeurs ont du faire le reste.

Dodo

Ces oiseaux disgracieux sont rares, mais bien réels. Ils sont simplement en voie de disparition tout simplement parce que leur instinct de survie est comme qui dirait "limité". Les pures proies et victimes de la faune ou des prédateurs et quand je dis prédateurs, je comprends également l'homme. Un dodo est facile à attraper et je peux vous assurer qu'une fois rôti, sa chair est délicieuse.

Flamand Rose

Certes, ces oiseaux étranges au plumage rose sont connus des Telgramiens, mais je peux vous assurer que nos flamands roses n'ont pas toutes leurs cases. Ils vivent en masse autour des points d'eau et les voir danser est probablement la chose la plus ridicule qui existe. Surtout ne leur donnez pas du thé, ils risqueraient fort de vous crever les yeux avec leurs becs tellement ça les rend agressif.

Loup des Montagnes

Ces loups démesurés à cause de leurs fourrures chaudes et leurs muscles développés ne sont certainement pas des animaux de compagnie. Leur réputation est égale à leur soif de sang et faim de chair humaine. Hélas ce n'est pas un mythe, bien que les individus les ayant croisés et s'en étant sortit vivants se comptent sur les doigts d'une main. Ils vivent dans les montagnes enneigées, loin des hommes (et heureusement pour nous).

Mouche des Brûlots

Elles sont terriblement énervantes et provoquent quelques phobies, les mouches des brûlots sont des petites choses que tout le monde déteste à l'image des moustiques ou des guêpes. Leurs ailes contiennent des dards, semblables à des feuilles de houx et leur piqûre est extrêmement douloureuse. Certains y sont allergiques et ce n'est vraiment pas beau à voir, tu peux me croire.

Tartinillon

Ce papillon tient son nom de la couleur de ses ailes, jaunâtres aux bords bruns semblables à deux minuscules tartines de pain beurrées. Certains disent que sa tête blanche et anguleuse fait également penser à un morceau de sucre. Son existence n'est plus à prouver puisqu'ils sont omniprésents dans les plaines, bien qu'ils se nourrissent beaucoup de feuilles de thé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com
 
❧ L'Autre Côté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» autre fois impots
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...
» Le Bulot... une autre image de la Normandie.
» Pétition : Qui d'autre veut pousser le Ministre à agir ?
» Mon mari en aime une autre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea ::  :: L'Encyclopédie :: La Bible du curieux-