AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❧ MISSIVES : 30
❧ PIECES D'OR : 780
❧ AVATAR : Eddie Redmayne
❧ CREDITS : Mad Hattress


MessageSujet: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Sam 19 Mar - 21:35

Treasure hunter

Bienvenue dans la grotte des merveilles



« Retire immédiatement tes doigts de ce bocal, tu vas encore finir par ingurgiter toutes les friandises destinées à la clientèle ! » La lézarde me gronde, sa petite voix raisonnant dans la boutique, le regard vert et accusateur me scrutant à la manière d'une mère qui reprocherai quelque chose à son enfant qui vient de commettre une bêtise. Au lieu de baisser les yeux, je les lève tout en mâchouillant les quelques friandises que je viens d'avaler d'une traite, un rire muet faisant rebondir mon corps dans d'étranges spasmes qu'un inconnu ne comprendrait pas immédiatement. C'était drôle tout de même, d'avoir appris à rire de façon silencieuse, d'avoir cette capacité à retenir les semblant de voix cassée et fragmentée dans ma gorge.

Je finis par replonger dans ma réparation, tournevis s'enfonçant soigneusement dans les mécanismes d'un jouet automate en forme de moineau qui refusait d'avancer. J'étais certain qu'une pièce était mal fixée ou s'était usée avec le temps. Pailphech, quand à elle, scrute les passants à travers la vitrine, ayant escaladé le bocal de friandises pour le prendre en otage avec ses pattes semblables à des ventouses. Comme si elle allait empêcher mon énorme mains de poursuivre son chemin du haut de ses dix-huit centimètres.

La porte s'ouvre alors que l'automate se décide à remarcher, les petites pattes de l'oiseau de métal avançant maladroitement sur le comptoir alors que j'esquisse un sourire victorieux. « Bonjour Madame, que pouvons-nous faire pour vous ? Quel adorable petit bout de Daemon et petite fille bien sûr ! Nous devrions pouvoir trouver quelque chose pour les distraire, à moins que ce ne soit pour une réparation, Pemendeon est le meilleur artisan et réparateur de la ville ! Si pas de Telgram ! » Comme d'habitude, c'est Pailphech s'occupe des interactions sociales, délaissant son bocal pour se dresser au beau milieu du comptoir en direction de la femme qui vient d'entrer avec sa fille, suivie de près par son manchot maladroit à l'image du jouet qui se promène devant moi. Elle parle trop, comme à son habitude, assommant le moindre client sous un amas de mots inutiles. Je lui répète sans cesse qu'elle va finir par nous faire perdre des clients si elle continue à leur faire peur de la sorte, mais qu'importe, elle préfère se fier à sa langue.

J'ai à peine le temps de leur jeter un regard que l'oiseau mécanique s'emballe et se bloque à nouveau après avoir enchainé des mouvement saccadés, ce qui provoque un long soupir, quelque peu gêné par la situation. Bien entendu il a fallu que l'objet s'emballe juste devant une cliente et après les mots de la Gecko sur mon savoir faire. Agacé et devenu rouge, je finis par faire disparaître le jouet défectueux sous le comptoir, me contentant de poser les mains sur le bois en détaillant les nouveaux clients avec un maigre sourire.

Je sens que Pailphech est à deux doigts d'ouvrir la bouche, la retenant mentalement en la menaçant de l'enfermer dans le dit bocal de friandises, le tout accompagné d'un regard accusateur. Trop tard. « Dis-moi mon petit, tu as déjà essayé d'adopter la forme d'un lézard ? Crois-moi c'est le pied ! Regarde, on a des ventouses aux pattes, avec ça tuuuuu...  » Mes doigts enferment mon âme, qui tente de convaincre le tout jeune Daemon, dans mes mains, lui maintenant la bouche close en lançant un regard d'excuse à la cliente alors que je me fait hurler dessus mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 386
❧ PIECES D'OR : 5530
❧ AVATAR : Jenna Louise Coleman
❧ CREDITS : Mad Hattress & .soulmates


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Mar 22 Mar - 0:55

Treasure hunter

Sésame, ouvres-toi


C'est une décision impulsive qui guide mes pas vers Valtourbe, Hélionne dans mes bras observant les alentours avec attention tout en babillant tandis que mes jupes se roulent et se déroulent autour de mes chevilles, jupons de soie délicate remplaçant les jupons de laine. Ils tiennent tout aussi chauds, vraiment, ils sont simplement plus agréables... plus fragiles aussi, et je suis aussi heureuse qu'une enfant d'avoir osé les sortir de là où je les avais rangés, de pouvoir les passer à nouveau, éclair crème à peine visible sous le tissu vert de ma robe. Ed est à mes côtés comme il se doit, fier dans sa livrée de plumes, daemon anonyme gambadant derrière lui et flairant avec attention les odeurs, ourson au pelage blanc et chaud. Ma fille est aussi curieuse que lui, babillant tout du long, mains tenues au chaud par ses moufles se tendant vers tout ce qui a l'heur d'attirer son attention. Je dois l'admettre... tout attire son attention, et j'en craindrais presque le jour où elle sera capable de se déplacer par elle-même. Nul doute qu'elle se fourrera dans le spires ennuis, digne fille de son père qu'elle ait.

Un baiser léger se dépose sur son front, la faisant glousser, avant que je ne pousse la porte de la petite boutique, aussitôt accueillie par le flot de paroles d'un daemon coloré à la langue aussi pendue que ses écailles sont colorées, Ed laissant échapper un rire mental tel un frémissement dans mon esprit avant de se trouver distrait par le jouet mécanique obstiné qui semble vouloir démentir les paroles de l'âme, me tirant à mon tour un rire mental. La boutique est chaleureuse, et je ne regrette déjà pas d'avoir écouté les conversations et poussé cette porte. Il est temps de gâter Hélionne, enfin, et je suis déjà certaine que nous trouverons satisfaction ici. Peut-être parce que je peux me reconnaître dans la manière dans le fabricant de jouets, Monsieur Pemendeon si j'ai bien entendu, bâillonne son âme. Combien de fois ai-je fait taire Ed d'une main autour de son bec ? Il semble que les daemons sans tact, et les réactions qui s'ensuivent, soient plus répandus que je ne le pensais. C'est amusant. Mon manchot lui-même s'en amuse, d'ailleurs, prenant un malin plaisir à ouvrir son bec. Il ne peut pas laisser l'idée qu'être un lézard puisse battre être un manchot, ou...

"Pourquoi  est-ce qu'il serait un lézard si il peut être un furet ? C'est agile, c'est intelligent, c'est adorable, et en plus ça a le sang chaud, alors qu'un lézard, sûr il peut grimper aux murs, mais bon, l'hiver, c'est pas bon à grand chose... Non, vraiment, le petit a besoin d'une forme plus versatile. Vous avez des peluches de furet, au fait ? Ou des balles à grelots ? C'est pour un cadeau de retrouvailles, je veux séduire ma beauté vo..."

Machinalement, ma main se referme sur le bec incurvé, empêchant le grand oiseau de déblatérer plus avant. Depuis le retour de Guinerain, il n'a de cesse de s'extasier sur elle, au point que je le suspecte de la demander en mariage si il n'y avait le fait que Palareth et moi sommes déjà mariés et qu'il a récité les mêmes vœux que mon époux. A moins qu'il ne tente de la trainer au Palais de Justice pour renouveler lesdits vœux. Je l'en pense capable, et la manière dont la tension quitte le bec sous ma main indique clairement son opinion; s'il l'osait, il le ferait, sans hésitation aucune.

"J'aurais désiré une poupée pour ma fille, idéalement de chiffon, ou tout autre jouet approprié pour son âge... Elle a récemment dit ses premiers mots, et j'avoue n'avoir pu résister à l'envie de la gâter pour l'occasion. Auriez-vous quelque chose à me proposer ?"


Mon regard se balade à travers la boutique alors que je finis de parler, sourire embarrassé courbant mes lèvres tandis que ma main relâche le bec d'Ed et qu'Hélionne babille dans mes bras, grands yeux se fixant partout et nulle part à la fois, son daemon se faisant renard et bondissant à travers la boutique, curieux et maladroit sur ses pattes. Ma princesse... Oui, aujourd'hui est vraiment un jour pour la gâter, comme tous les autres jours. Qui sait si mon ventre me permettra jamais d'avoir d'autres enfants à couvrir de baisers et de caresses, de chatouilles et de trésors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 30
❧ PIECES D'OR : 780
❧ AVATAR : Eddie Redmayne
❧ CREDITS : Mad Hattress


MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Ven 25 Mar - 15:47

Treasure hunter

Bienvenue dans la grotte des merveilles



Pailphech s'agite dans mes doigts, ses écailles essayant de se défaire de mon emprise sans nous faire de mal alors que son monologue mental est digne de ceux des grands acteurs, me tirant un sourire plus amusé qu'autre chose. Elle sait que je vais devoir la relâcher de toute manière, ne serais-ce que pour l'enfermer quelque part, comme le fameux bocal de friandises, le temps d'attraper un morceau de papier et une plume. Pratique que j'utilise lorsque que ma moitié devient véritablement trop bavarde ou s'endort dans un rayon lumineux.

Et lorsque que le manchot ouvrit le bec, ce fut le drame. La lézarde se débattu d'avantage, vexée et prête à me mordre si je n'opérai pas. Poussière il a fallut que l'oiseau soit aussi bavard que la Gecko et vu comment la jeune mère lui mis la main sur le bec, cela ne présageait rien de bon. Le geste commun me fit rire, un nouveau rire silencieux et dépourvu de son, juste du souffle saccadé. Pailphech profita de ces secousses et de mon inattention pour se faufiler hors de sa prison, toisant le manchot d'un air méfiant et outré. Honnêtement, elle a l'air plus ridicule qu'autre chose.

« Dites donc, je ne vous permets pas ! Comme si je ne servais à rien ! En été lorsqu'il fera chaud, je doutes que vous préféreriez la fourrure brûlante à un véritable petit glaçon, surtout avec une telle épaisseur de plumes. Puis c'est tellement commun la fourrure, un peu d'originalité pardi ! Et niveau versatile, il n'y a pas mieux qu'un reptile, prenez le caméléon, je peux vous l'assurer, il en voit de toutes les couleurs ! »

« Pailphech ! » Et la si petite langue s'emballe, petites boule de nerfs qui fait de grands gestes avec ses petites pattes pour appuyer ses mots. Parfois je me demande comment elle fait avec une taille pareille, elle parle pour deux. Au moins ma plainte mentale semble la calmer et lui permet de ravaler son mécontentement, levant les yeux vers la mère et sa fille pour reprendre de façon plus sérieuse alors que j'ouvre un coffre rempli aux rebords de balles et autres objets en tout genre réservés aux Daemons joueurs en le désignant au manchot.

« Oh mais quelle adorable attention ! Elle a du dire quelque chose de très important. On doit avoir un tas de poupées quelque part Pem, non ? Bien que les plus belles sont en porcelaine, mais elle m'a l'air encore trop jeune pour jouer avec. En tout cas j'espère qu'elle sera plus bavarde que lui, ce qui n'est pas difficile. Oh non vous en faites pas, y a pas de lézard ! Enfin si y a un lézard, mais ce n'est pas par rapport à vous, il est juste muet comme une carpe. Ça fait beaucoup d'animaux tout ça, je vous l'accorde. »

Long soupir alors que je l'entends à nouveau déblatérer, attrapant quelques poupées de tissus, prenant soin de prendre celles de meilleure qualité, ayant remarqué la robe aux tissus plutôt noble de la jeune femme, avant de m'approcher du petit ange avec un sourire, faisant asseoir mon éventail sur le comptoir en prenant soin de capturer son attention avec les couleurs plutôt vives.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 386
❧ PIECES D'OR : 5530
❧ AVATAR : Jenna Louise Coleman
❧ CREDITS : Mad Hattress & .soulmates


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Mar 29 Mar - 23:02

Treasure hunter

Sésame, ouvres-toi


Poussière... je peux sentir mon sang se geler dans mes veines tandis que la gecko ouvre sa gueule, mots s'échappant en un débit familier, rejoints par des jeux de mots d'un niveau tout aussi familier, mes paupières se fermant un instant tandis que j'envoie une supplication muette en direction de je ne sais qui, je ne sais quoi. Ce daemon est une Delenrorn au féminin, bec de mon âme s'échappant de ma main et s'entrouvrant un instant pour laisser s'échapper un rire qui s'interrompt tandis que mes doigts le bâillonnent de nouveau. Pas encore. Il fera un discours plus tard, promesse muette qui fait s'affaisser ses plumes et cesser de cliqueter ses griffes sur le sol.

Le Gecko et ses grands gestes s'apaisent, discours se poursuivant plus calmement tandis que mon âme escorté du renardeau se penche sur le coffre empli de jouets pour daemons, son bec les poussant délicatement pour mieux voir les articles qui y sont contenus. Hélionne de son côté promène ses yeux sur les poupées de tissus colorés, mains tâtonnantes les faisant basculer en arrière sur le comptoir. Son poing se referme finalement sur une poupée, cheveux de laine marrons et robe violette, sourire glissant sur mes lèvres alors que j'acquiesce et m'enquiers du prix. Ed semble avoir fait son choix lui aussi, balle de tissus colorés de toute évidence emplie de grelots déposée délicatement sur le comptoir par son bec avant qu'il s'éclaircisse la gorge. Nous avons fait notre choix, après tout, temps pour lui de parler, et je jette par réflexe un regard d'excuse au malheureux propriétaire de la boutique.

"La balle et la poupée s'il vous plait. Maintenant, Mademoiselle, pardonnez-moi, mais je ne pense pas que vos écailles soient effectivement glacées l'été, ni même que je puisse les sentir à travers mes plumes. De plus, ma compagne se trouve être la plus jolie furette de Telgram, et sa fourrure est certainement d'une qualité infiniment supérieure à celle qu'on peut croiser dans la rue, je prends soin de la peigner moi-même et suis donc bien placé pour le savoir."

Un sourcil se hausse malgré moi tandis qu'Ed parle, ton hautain trahissant sa vexation et diction impeccable si perturbante venant de lui, me tirant un rire discret, abrité derrière une main. Le renardeau semble s'en amuser aussi, se faisant furet si semblable à Guinerain et fixant Ed d'en dessous. Je peux la voir à sa place l'espace d'un instant, amusée de le voir copier si aisément sa figure maternelle, tandis que mon manchot poursuit, débit s'accélérant tandis que ses ailes s'ouvrent.

"Mais vraiment, vous êtes sûres que vous ne devriez pas à être une pie, vous jacassez comme l'une d'elles après tout ! Je m'étonne même que votre humain ne vous ait pas noué la langue, elle est bien assez pendue pour ça en mon humble opinion, et Poussière sait que je suis loin d'être manchot lorsqu'il s'agit de parler, j'irai même jusqu'à me qualifier d'empereur des bavards."

Et mon âme d'opiner sagement de la tête en se taisant, me laissant libre de placer une main contre mon front, assommée par son égo et son impolitesse. Je sens que ce choc des daemons va compliquer ce qui ne devait être qu'une simple course... J'espère que Palareth ne viendra pas nous chercher, nous ne rentrerons jamais si il s'ajoute au duo de commères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 30
❧ PIECES D'OR : 780
❧ AVATAR : Eddie Redmayne
❧ CREDITS : Mad Hattress


MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Mer 30 Mar - 13:29

Treasure hunter

Bienvenue dans la grotte des merveilles



J'esquisse un sourire satisfait, Pailphech restant muette sur son coin de comptoir en observant la scène. Le choix semblait avoir été fait sans que ça ne dégénère enfin dégénère, ça aurait put être pire, surtout que je pouvais parfaitement ressentir le mécontentement et l'égo blessé de ma moitié à travers notre lien. Un doigts rassurant esquisse son petit dos recouvert d'écailles par automatisme alors que mes yeux suivent les mains de l'enfant, tout en rattrapant de justesses les poupées qui manquaient de finir sur le sol. Je détachais soigneusement l'étiquette de carton maintenue par une ficelle de l'heureuse élue, histoire qu'elle puisse la garder dans ses petites mains.

Et là c'est le drame, je devins livide alors que le manchot sur-enchérit alors que tout avait repris un cours normal et harmonieux. Je me fige dans mes gestes alors que mon regard se pose instantanément sur ma lézarde, inquiet de la voir répliquer de façon plus cinglante encore. « Poussière Pailphech, laisse tomber, ils sont sur le point de payer et de s'en aller. » Autant essayer de raisonner un fou, je la sens bouillonner de l'intérieur, outrée, vexée et certainement plus que blessée par les mots qui sortent de ce bec. Pire elle parvient à ce que je sois moi-même outré. Elle ne supporte pas qu'on s'en prenne à sa langue comme à la mienne, d'exposer ainsi notre problème et y planter des lames.

« N'y pense même pas. » Rétorquais-je mentalement alors qu'elle désire sauter sur l'oiseau histoire de voir s'il sentirait sa morsure à travers ses plumes, vu qu'il avait l'air de la prendre pour une choses non palpable. Voilà le problème une fois blessée, elle peut devenir tout à fait agressive, loin de nous laisser marcher sur les pieds, un sale caractère contradictoire avec mes espoirs de calme et d'harmonie. Elle sait parfaitement que sa mâchoire puissante est à son avantage, petite, mais douloureuse. Certes, le manchot l'avait cherché, mais tout de même de là à attaquer un client et nuire à notre réputation... Le client avait hélas toujours raison et elle le savait, peu importe sa classe et son égo.

« Laisse-moi lui montrer de quel bois je me chauffe, classe élevée ou non, vu qu'un égo et un mépris pareil ça ne peut venir que de la haute, il est temps que quelqu'un fasse dégonfler les plumes de ce manchot ! » Le fait d'avoir répliquer à voix haute est intentionnel, ne faisant qu'augmenter un peu plus mon malaise et l'envie de nous faire disparaître à jamais. Pas le temps de faire quoi que ce soit qu'elle s'emballe, mes doigts l'attrapent pile au bon moment, en plein saut et la gueule ouverte. Terminé les enfantillages. Je foudroie le manchot du regard à mon tour alors que mon âme disparaît dans ma manche, s’agrippant à mon bras pour bouder tristement ou pleurnicher en silence, je ne sais pas trop, elle s'efforce de couper toute communication dans notre lien durant quelques secondes.

« Pem je ne veux pas qu'on leur vende des jouets, ils ne sont pas gentils. » La petite voix semblable à celle d'une enfant triste et un brin boudeur est étouffée par le tissus, ressemblant plus à un marmonnement qu'autre chose. Mon soupir est immédiat, entre agacement et désespoir de la voir un jour se calmer. « Tu sais que le client est roi et qu'une vente reste une vente. » Mon encouragement mental semble la faire se décider, voix pleurnicharde s'élevant de ma manche alors que je me redresse, fier d'avoir plus ou moins retrouvé le contrôle de la situation. « Ça fera deux pièces d'argent et trois de bronze. » Bien entendu j'aurais aimé un ton moins boudeur, plus enthousiaste, mais vu le circonstances, je n'allais pas chipoter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 386
❧ PIECES D'OR : 5530
❧ AVATAR : Jenna Louise Coleman
❧ CREDITS : Mad Hattress & .soulmates


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Jeu 31 Mar - 21:43

Treasure hunter

Sésame, ouvres-toi



Mes yeux se closent un instant tandis que mes pires pressentiments se réalisent, gecko se vexant avec raison face au discours de mon daemon dont le bec s'ouvre avant de se refermer dans un claquement sec sous mon regard noir. Le daemon d'Hélionne danse un instant autour des pattes d'Ed avant de se faire singe pour grimper sur le comptoir, observant la manche où le petit lézard s'est dissimulé après avoir protesté, début de semonce interrompu agissant comme une piqûre de rappel sur mon daemon dont le regard se tourne dans ma direction, interrogatif.

J'étais quand même pas si impoli, si ?
Hormis ton arrogance et ton ton sentencieux, tu veux dire ? Si. Tu es très mal placé pour commenter la manière dont les gens parlent. Je te conseille de t'excuser, à moins que tu ne préfères que je ne parle de ton comportement à Guinerain ? Je suis certaine qu'elle appréciera de savoir que tu la couvres de compliments pour mieux humilier d'autres personnes après, vraiment.


Les pattes d'Ed trépignent nerveusement à cette idée, claquement s'accélérant tandis que la voix de gecko s'élève à peine, étouffée par le tissu mais clairement boudeuse et blessée. La culpabilité commence à saisir mon âme qui se fait plus petit à mes côtés tandis que je sors les pièces sans protester et les dépose sur le comptoir, murmure désolé m'échappant par la même occasion. Je doute qu'il fasse la moindre différence, comme la pièce d'argent supplémentaire qui s'est glissée parmi les autres. Ce n'est pas de la charité, la poupée d'Hélionne comme la balle sont magnifiques, points solides et discrets, tissus colorés et résistants, faits d'étoffes dont je sais pertinemment qu'elles garderont longtemps leurs teintes, même après de nombreux lavages. C'est tout ce que j'avais espéré, plus que ce que je n'avais espéré même, tandis qu'Hélionne glousse et tire les bras de sa poupée, son daemon toujours perché sur le comptoir continuant quand à lui de fixer la manche avec attention avant d'incliner la tête, boudeur, et de se faire gecko. Je peux sentir la culpabilité d'Ed augmenter d'un cran à ce spectacle, son bec se rouvrant enfin, tremblant.

"Toutes mes excuses, mademoiselle, monsieur, je n'avais pas de mauvaises intentions en vous parlant de la sorte, vraim... Aïe ! Cia, pourquoi tu me tapes ?! J'étais en train de m'excuser et je sais même plus ce que je voulais dire ! Et non j'étais pas guindé, c'est pas vrai d'abo... bon, d'accord, si, mais je sais pas m'excuser moi, t'es la première à le dire ! Je voulais pas les vexer, je m'étais pas rendu compte que je parlais comme Andras' moi... Fin, je suis désolée, j'ai juste retrouvé ma Guine, et j'ai eu l'impression que vous l'insultiez en disant que la fourrure est commune, et je me suis vexé... Surtout qu'ils sont bien vos jeux de mots, j'étais jaloux, du coup j'ai voulu en faire à tout prix et j'ai pas pensé à ce que je disais et à comment ça allait être interprété... Accepteriez-vous de me pardonner ? J'avoue qu'on aimerait beaucoup pouvoir revenir sans vous causer d'inconvénients, ils sont beaux vos jouets !"

Le bec s'incline vers le sol tandis que mon manchot courbe la tête et le dos au maximum sous mon regard avant que je ne l'imite et ne sombre en une révérence compliquée par le poids de ma fille dans mes bras. Hors de question que je la pose au sol, elle serait capable d'aller se perdre dans l'un des coffres ouverts recelant milles trésors, et je ne suis guère enthousiaste à cette idée. Mais j'espère que les excuses d'Ed seront acceptées, ces jouets sont magnifiques, comme il l'a dit. Et je ne veux pas finir cette course sur une note si amère... Ed n'est pas si cruel qu'il insulte les gens à tout va, et j'espère qu'il sera absous. Tout comme j'espère que cela lui servira de leçon. Il a été si calme et responsable ces derniers mois que j'en ai oublié qu'il n'en reste pas moins terriblement jaloux et immature quand l'humeur le prend, se vexant d'un rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 30
❧ PIECES D'OR : 780
❧ AVATAR : Eddie Redmayne
❧ CREDITS : Mad Hattress


MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Dim 3 Avr - 13:46

Treasure hunter

Bienvenue dans la grotte des merveilles



Parfois j'aimerai que Pailpech troque sa langue trop bien pendue contre une forme qui lui permettrait de rester plus discrète. En ce moment un poisson rouge incapable de s'exprimer oralement me conviendrait parfaitement, quitte à devoir me promener sans cesse avec un bocal et une ardoise. Cela éviterait tout incident diplomatique. Un jour, elle allait trop parler devant quelqu'un d'important, quelqu'un de haut placé qui ne manquerai pas de nous sentencer pour outrage. Ce serait terriblement humiliant, mais tellement probable. Heureusement d'ailleurs, que la mère, propriétaire de l'amas de plumes impertinent, semblait être aussi embêtée que moi et donc ne semblait pas exercer une telle fonction. Peut être son mari, mais fallait-il encore qu'elle en parle.

Je ne peux m'empêcher de retenir un rire face au spectacle, le manchot visiblement grondé et forcé d'émettre des excuses. Avais-je bien entendu ou était-il friand de l'humour qui frisait les pâquerettes de ma moitié ? Cette scène est plus que familière, quotidienne je dirai même et je ne la connait que trop bien lorsque Pailphech parle trop au point d'exagérer ses mots. Deux formes si différentes, mais le même tempérament, ça ne peut être qu'explosif. Mes doigts finirent par se glisser dans ma manche, décrochant la gecko de mon bras, qu'elle tient fermement avec ses pattes-ventouses, toujours boudeuse. Parce qu'en plus il fallait qu'elle soit rancunière. Elle finit par se laisser faire, prisonnière de ma main alors que je la pose sur le comptoir.

Je la force un peu à faire mon interprète, ouvrant sa gueule comme si je parlais directement à travers les siennes alors qu'elle scrute la mère, bien que distraite par le jeune Daemon qui copiait sa forme. « Il dit et je cite "que ce n'est pas grave, que nous avons visiblement les deux mêmes idiots de Daemons incapables de rester mature plus de trois minutes." Pem, je ne te permets pas, c'est très peu gratifiant surtout que nous savons tous les deux que tu ne vaux pas mieux et qu'être dans ton esprit lorsque tu racontes une blague est à traumatiser tout Telgram. Parfois je me dis qu'heureusement, personne ne peut entendre ça. » Elle sait pourtant que j'ai raison et s'incline au bout d'une seconde à me foudroyer avec son regard accusateur.

Elle revint au manchot en relevant sa tête aux écailles mouchetées dans un signe de vexation typiquement féminin. « Quand à vous, monsieur l'oiseau, je suis une demoiselle et sachez qu'il va falloir vous rattraper un peu mieux que ça si vous désirez être réellement pardonné. » Cette fois, je ne peux m'empêcher de rire, une main se posant devant mes lèvres pour le dissimuler, bien que j'étais déjà repéré. « Tu ne veux pas carrément une invitation à dîner tant que tu y es ? Tu sais qu'il est marié et semble terriblement fier de sa furette. » Depuis quand se comporte-t-elle en demoiselle avec tant de manières après tout ? A croire que le tout jeune Gecko à côté d'elle lui fasse tourner sa petite tête de reptile en lui regonflant l'égo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 386
❧ PIECES D'OR : 5530
❧ AVATAR : Jenna Louise Coleman
❧ CREDITS : Mad Hattress & .soulmates


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Mer 6 Avr - 20:00

Treasure hunter

Sésame, ouvres-toi



Tension au creux de mes ailes, regard de Cia pensant lourd contre mes plumes, chargé de reproches et de résignation. C'est douloureux, de savoir que je l'ai déçue comme ça, c'est plus douloureux encore de savoir qu'elle n'est pas vraiment surprise. Ma langue s'est vraiment enfuie sans moi, pour le coup, et je m'excuse dans notre lien avec précaution en même temps que j'écoute la gecko parler. Je m'efforce de rester calme, d'écouter, alors que je sens Cia approuver la manière dont le fabricant de jouets décrit son daemon autant que moi. C'est vraiment l'impression que je donne ? J'avais l'impression d'avoir gagné en maturité pourtant... probablement pas assez, au final. Mais je dois reconnaître que mon comportement ne ressemblait pas à celui que j'ai adopté cette dernière année. Je ne suis plus si sûr de regretter d'avoir changé, brusquement. Je ne pensais pas avoir été si blessant... mais comme Cia disait avant, je pense rarement quand je parle.

Le bébé-daemon me lance un regard et imite la gecko dont il a copié la forme alors qu'elle redresse la tête, clairement vexée encore, mots me tirant un soupir. C'est des mots que ma Guine aurait pu dire si je lui avais tenu ce genre de discours, ou plutôt non, elle m'aurait giflé et tancé et boudé et Cia et Palareth auraient sans doute pris son côté, et je me serais excusé, et j'aurais rampé, et elle aurait fini par me pardonner... mais là, je peux sentir que Cia est simplement amusée par son discours, comme son humain, et je suis triste pour elle. Personne ne prend son côté, et juste pour ça je m'incline profondément, bec effleurant le sol.

"Une fois encore, toutes mes excuses Mademoiselle, veuillez bien croire que je vous aurai volontiers offert quelque ruban pour mettre vos jolies écailles en avant, ou un dessert, si je ne m'y refusais pas par loyauté envers ma furette dans l'espoir que vous me pardonniez. Mon bec a parlé plus vite que je n'ai pensé, et je regrette de vous avoir blessée de la sorte, vous ne méritiez pas mon manque de manières, comme votre moitié ne méritait pas mon irrespect."

Je reste courbé un instant encore avant de me redresser, regard tombant sur le petit gecko qui me fixe, bec s'en approchant pour le laisser monter dessus. Il semble trouver que j'en ai assez dit, petites pattes me bâillonnant sans que je m'en offusque. Il parait que les enfants ont toujours raison, si il trouve que je parle trop, il n'a sans doute pas tort. Et puis, je sens Cia attendrie par notre vue autant que par Hélionne qui commence à s'endormir dans ses bras, poupée serrée contre elle, bras de chiffon dans sa bouche où elle le mâchonne, et après l'avoir fâchée par mon attitude... mieux vaut me faire discret un moment. Pas que je veuille me mettre en avant. Mon ego et moi avons fait bien assez de dégâts comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 30
❧ PIECES D'OR : 780
❧ AVATAR : Eddie Redmayne
❧ CREDITS : Mad Hattress


MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   Sam 9 Avr - 20:56

Treasure hunter

Bienvenue dans la grotte des merveilles



Le manchot fini par incliner le bec, sentent déjà Pailphech se calmer et retrouver sa vitalité ainsi que sa bonne humeur face à cet effort. Elle retient un rire en voyant le jeune daemon lui clouer presque littéralement le bec. Au moins les excuses sont acceptée et semble ne pas vouloir rester rancunière plus longtemps. A croire que dans le fond, elle aime tenir tête à l'oiseau, sauf qu'elle ne l'avouera certainement pas, bien trop fière pour admettre quoi que ce soit. « Vos excuses sont acceptées. » Fit la lézarde du haut de ses dix-huit centimètre.

Mes doigts effleurèrent un instant la joue de la toute jeune petite fille qui s'endormait hors de toute cette agitation en ayant déjà adopté son nouveau jouet. Au moins une bonne chose entre tout ce remue-ménage et j'espère que la langue trop déliée de ma moitié ne les fera pas fuir définitivement. Je n'aimais pas vraiment perdre des clients, ni même que ce genre d'interaction nuise à notre réputation. Je n'étais pas très sociable, mais je ne voulais pas qu'on raconte des insanités pour une prise de tête. Certes, Pailphech n'était qu'en partie responsable, mais le manchot pouvait tourner les choses à son avantage.

J'esquisse un dernier sourire alors qu'ils s'éloignent du comptoir, Pailphech les saluant tout de même avec entrain tout en les invitant à revenir quand ils le désiraient. Ce fut un long soupir qui sortit de mes lèvres une fois la porte refermée derrière la petite famille, ma main plongeant d'elle même dans le bocal de friandises avant de retrouver l'automate défectueux. « Tu es incorrigible... » La lézarde se contente de soupirer à son tour en reprenant sa position initiale, langue prête à se délier à la venue du prochain client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Treasure hunter » ♦ Ft Liscialle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roya Navy warships honour HMS Hunter
» Yellow - Limited Pirate Monkey & Treasure Island - Lea [musician]
» Photos de Yomi Kim Hunter !!!!!!...
» (M/LIBRE) HUNTER PARRISH Ϟ You're like the sun, shining so strongly even if you get your part of shadow.
» City Hunter Deluxe Edition BUG DE FOU DANS LE VOLUME 24 !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea ::  :: Le Passé-