AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 [2 years ago] Misery needs compagny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: [2 years ago] Misery needs compagny.    Mer 10 Fév - 19:40

Misery needs compagny...

So don't let me alone in the dark.




[2 ans plus tôt...]

Vraiment, cette fois, Eros regrettait un peu son franc parler. C'était vraiment idiot ce qu'il venait de faire. Il ramassait sa valise et son amour propre jetés là, sur le trottoir. Six mois à vivre avec quelqu'un pour se faire jeter comme ça, comme un malpropre ? Franchement, c'était pas sympa ! Juste parce qu'il avait refusé de poser pour un des grotesque tableau de cet artiste raté ! Non mais ho ! C'était pas parce que ce mec avait un héritage qui pouvait faire vivre cent parasites dans son genre qu'il avait le droit de se passer de son consentement !

« Artiste... Tu parles ! Même pas fichu de dessiner un visage comme il faut !... » grommela-t-il en partant furibond.

Caprice le suivait d'un pas autrement plus sautillant. Elle n'avait jamais aimé ce vieux type. Il était évident que la relation qu'Eros avait avec lui tenait plus de la prostitution que du service entre amis. Et ça, elle aimait pas. Parce qu'elle savait que son acolyte n'était pas fait pour quelque chose d'aussi vulgaire et que tous les privilèges physiques ne valait pas le sacrifice de sa dignité. Eros ne serait jamais la « chose » de qui que ce soit. Même si ses traits encore juvéniles et son charme pouvaient à merveille attirer tous les pervers de la ville.

Eros erra un petit moment dans la ville, et se laissa finalement tomber sur sa valise, s'asseyant là, fatigué, et déprimé. Il fouilla ses poches. Mais il n'avait pas grand chose comme économies. Il avait pas eu besoin d'en faire quand il était chez ce vieux cochon. Il savait vraiment pas être prévoyant. C'était toujours la même galère quand une combine tombait à l'eau. Et la même situation précaire déprimante. Il n'avait pas envie de se compliquer l'existence à voler quelques bourses. Ça pouvait lui coûter trop cher. Mais chercher un vrai travail... C'était aussi au dessus de ses forces ! Il soupira longuement. Puis se releva, il commençait à avoir froid à rester sans bouger. Il planqua sa valise dans un coin difficilement accessible et reprit la route, avec pour objectif de se trouver une nouvelle bonne âme à parasiter. Si possible pas un vieux lubrique cette fois... Même si c'était les plus généreux...

Son regard finit par tomber sur cette fille. Jeune femme. Belle jeune femme en fait. Il s'approcha l'air de rien. Elle avait les bras chargés de... manuscrits ?

« Bonjour... Vous voulez un peu d'aide, Mademoiselle ? Vous avez l'air chargée... Un gentleman se doit de vous aider ! Vous allez loin comme ça ? » demanda-t-il d'une voix douce et charmeuse par simple note, pour ne pas brusquer la belle.
Revenir en haut Aller en bas
 
[2 years ago] Misery needs compagny.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SCARLET-ROSE + I believe I believe you could love me but you're lost on a road to misery
» [Groupe] Years & Years
» Brad Pitt
» 100 Years - Ani in 10 Minutes (1911 - 2011 in 10 Minutes)
» Le "baby sign"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea ::  :: Le Passé-