AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 ❧ Intrigue: La Fête des lanternes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Lun 21 Déc - 11:19

La Fête des Lanternes

Intrigue numéro un


Les Lanternes sont parsemées à travers le village et les tentes, accrochées aux arbres, aux volets, aux longues cordes tendues entre les bâtiments, masse colorée que les enfants admirent, têtes renversées en arrière. Les gens rient et discutent, se mêlent, Amputés et Wonderlandiens souriants et de bonne humeur. Le thé coule à flots dans les tasses, tartines et gâteaux dévorés avec appétit. De temps en temps, le silence se fait, le temps qu'une nouvelle Lanterne soit accrochée, conversations reprenant ensuite.

Un petit groupe est isolé sur le côté, dont le sourire est forcé et les tasses de thé vides, l'espace autour d'eux clairement délimité. Leurs vêtements sombres et leurs regards fuyants contrastent avec la bonne humeur générale tandis qu'ils parlent à vois basse, mains gesticulant avec force, s'interrompant lorsque quelqu'un a le malheur de passer près d'eux.

Votre tasse est remplie à ras bord tandis que vous déambulez en admirant les lanternes. Resterez-vous de votre côté, ou irez-vous discuter avec les habitants en liesse ?

Déroulement des tours


Chaque tour durera 10 jours. Étant donné le nombre de participants et pour faciliter la lecture, merci de ne pas faire de posts excédant les 20 lignes. Il n'existe pas d'ordre de passage préétabli, mais nous vous demanderons de laisser passer quelques messages avant de reposter, pour le confort de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Lun 21 Déc - 17:39

La Fête des Lanternes

I see the lights


Tic-tac, chink-chink, bam-bam. Les sons résonnent autour de moi tandis que je reste blottie dans mon coin, bien à l'abri entre un escabeau abandonné après avoir servi à accrocher des lanternes et le mur d'un bâtiment, tasse de thé me réchauffant les doigts et le ventre à chaque gorgée. Les flocons de neige tombent paresseusement du ciel, gros morceaux de nuage qui détrempent mes cheveux et alourdissent mes cils, qui gèlent mes joues et mon nez et me tirent un sourire. J'aime la neige. Elle est pâle, calme, silencieuse, et si exigeante. Perfectionniste. J'aimerais pouvoir l'emprisonner dans le verre, tombant éternellement, un flocon toutes les secondes, encore et encore et encore. A défaut de le pouvoir, je la fixe avec attention.

Flash coloré au coin de mon œil, et je tourne la tête, observant la foule avec davantage d'attention. Je ne me suis pas trompée, silhouette familière aisément reconnaissable, tandis que je me glisse hors de ma cachette, atmosphère de liesse et peluche coincée sous mon bras me donnant du courage. Un sourire hésitant, anxieux, glisse sur mes lèvres tandis que ma main effleure un coude.

"Bonsoir... ça va ?"

Question maladroite, tandis que déjà je me sens intruse, mes épaules se tassant. Mon maigre courage me fuit, mes épaules se creusant vers l'avant, me faisant plus petite. Ma tasse de thé me sert d'ancre, mais presque vide comme elle l'est, même son aide ne va pas tarder à toucher à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Jeu 24 Déc - 18:33

La Fête des Lanternes

Intrigue n°1


   
La Fête des Lanternes, encore. C'est pas ma fête favorite, ça l'a jamais été, j'ai toujours préféré la Fête des Daemons, même si Mididisse est insupportable ce jour-là. Mais cette fête-là est sympa aussi, et je me fonds aisément dans la masse, prenant une gorgée occasionnelle à ma théière entre deux gorgées distraites de gâteau. Les poires fondent, le miel parfume le tout, c'est merveilleux. Faudrait juste que mon daemon puisse sortir de mon ventre, je suis sûr qu'elle aurait dévoré ces gâteaux par dizaines. A défaut, j'en mange autant que possible, et ça a l'avantage de me permettre de boire tout le thé que je veux, les gâteaux épongent et la protègent de la noyade.

Je retourne me servir, notant Sablier qui sort de sa cachette ainsi que le reste des gens que je connais, et grimaçant en voyant le groupe sombre contre le mur. Sont bizarres, est-ce que quelqu'un a oublié de leur dire que c'était la fête, aujourd'hui ? Possible. Je prends une gorgée de thé, grimace s'agrandissant en sentant le filet s'éteindre. Changement de plan, il me faut une nouvelle théière, et je commence à jouer des coudes pour me rapprocher de la longue table, marmonnant des excuses à mi-voix avant d'attraper la première théière pleine venue, montrant machinalement les dents quand je vois une autre main s'en approcher. Ma théière. Qu'ils aillent en chercher une autre. C'est pas ça qui manque, dans le coin.

Juste au cas où, je plante le reste de mon gâteau dans la bouche, m'étranglant à moitié en avalant, avant de prendre le récipient brulant à pleines mains et de me reculer précipitamment, juste au cas où, sourire victorieux aux lèvres. Ah ! Va falloir en trouver une autre, dommage !

Je ne pense même pas à redresser la tête de la précieuse porcelaine pour voir à qui je l'ai quasiment arrachée, trop occupé à faire la fête avec Midi. Pour une fois qu'elle est contente que je bois du thé, je compte bien en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Ven 25 Déc - 19:22

La fête des lanternes

Une ombre parmi les lumières


La ville arborait ses habits de fête. Elle s’était parée de mille lumières, cherchant à briller comme les étoiles dans le ciel. Nym n’était pas dupe. Eblouir les gens pour cacher la vérité, voilà la mascarade. C’était aussi pour cela que le thé coulait à flou. Abruti par la boisson chaude les gens ne remarquaient rien. Pourtant c’était évident. Ils étaient là, tous, à moitié vide, tentant d’oublier qu’ils n’étaient pas complets. Mais si les belles lumières masquaient pour un instant la tristesse de leurs sourires, Nym ressentait toujours l’abime qui creusait leurs cœurs.

Et elle n’aimait pas ça.

Des yeux, elle suivait sa sœur, celle qui était extravertie, celle qui se liait aux autres. Elle, elle s’était installée sur un tonneau, balançant ses jambes dans le vide. A côté d’elle reposait une tasse de thé, mais elle n’en avait presque pas bu. Elle se sentait incommodée. Loin d’être à sa place. Ce n’était pas facile d’être une âme pleine parmi les amputés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Dim 27 Déc - 12:43

La fête des lanternes

Le feu follet dansant




Des petites flammèches dansaient de partout dans le Village, éclairant les murs d’une lueur chaude.

Hypnotisante.

J’aimais les lanternes et leurs lumières, j’aimais les gens et les amputés. C’était d’ailleurs pour ça que j’allais d’un groupe à l’autre, saluant quelques personnes au passage, grappillant des bouts d’histoires. Pour les raccommoder les unes aux autre dans un brocard dépareillé sans queue ni tête qui j’irai narrer à Nym ‘.
Par contre ce que je n’aimais pas vraiment c’était cette fête. Pourquoi me diriez-vous ? Alors que tout était réuni pour me plaire, et bien c’était simple : Parce que tout le monde l’aimait. Je sautille d’un groupe à l’autre, mais toujours en gravitant autour de ma sœur que je garde dans mon champ de vision. J’étais un peu comme sa lune, ou était-elle la mienne ?
Boudant, elle restait dans coin. Je ne comprenais pas pourquoi les Amputés la dégoutaient tellement. Elle me l’avait déjà expliqué, mais comme dans biens des sujets, nous n’étions absolument pas d’accord, d’avis contraire. Comment aurait-il pu en être autrement de toute façon ? Elle était le blanc et moi le noir, des couleurs qui, mélangé, auraient pu ne former qu’un, aurait dut ne former qu’un.

En attendant, je me dirige vers la frangine pour lui apporter un ruban blanc qui j’avais emprunté à une des lanternes. Elle n’en avait pas besoin et Nemys serait tellement mignonne avec.

-Hooo regarde, je crois qu’il y a Ava la bas ? On va l’embêter ? Sinon j’ai cru apercevoir Hasard. On pourrait aller lui dire bonjour non ?


C’était toujours mieux que de la voir broyer du noir dans son coin, mais je n’irais pas le lui dire, elle risquerait de se mettre en colère.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 142
❧ PIECES D'OR : 422
❧ AVATAR : David Tennant
❧ CREDITS : (c) schizophrenic


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Mar 29 Déc - 12:46

La fête des lanternes

ça manque d'angle droit


Il n'avait pas prévu de s'arrêter ici aujourd'hui, pourtant, toute ces lanternes et la foule s'amassant bruyamment dans le village attirèrent l'attention du vagabond. Pourquoi tant d'agitations ? Il s'approcha d'une des ces fameuses fameuse lanterne qui semblait provoquer l'émoi au cœur de la petite bourgade. Il constata avec dégoût que celle-ci manquaient cruellement d'angle droit, ce qui le fit instantanément reculé. Quel horreur ! On fêtait le chaos, c'était révoltant ! Un soupir las, mêler au malaise causé par cette découverte, il pouvait noter à présent les lanternes lumineuse comme objet à éviter à tout prix. Mais le soucis, c'est que pour continuer son chemin, il devait passer ce village fêtant le chaos et le démon courbaturé, il rassembla dès lors tout son courage afin d'accomplir sa mission, passer de l'autre côté... Du village.

Pourtant, un parfum familier le déconcentra de son objectif, lui faisant presque oublier la malice des lanternes. Le thé, ça tombait bien, c'était l'heure du thé. L'homme attrapa une tasse, et puis une seconde avant d'aller se réfugier dans un coin, mettant une légère distance de sécurité entre lui et les lanternes. D'une traite, il vida le contenu de la première tasse avant de la laisser tomber sur sol. C'est à ce moment qu'un éclat de voix, pourtant bien léger, le fit sursauter, Leo ne s'attendait pas a parler à quelqu'un, il se retourna vers la demoiselle, vaguement familière, mais son dernier passage dans les bois de Tugley avait fait disparaître quelques noms de son esprit.

« Oui ? Euuh, non !... Ces lanternes, je ne leur fait pas confiance, t'a vu comme elle son arrondit ? C'est le signe du mal ! Oh... On se connaît, non ? Vous me dites quelque chose, mais je n'ai que des tic-tacs en tête quand je vous voit, vous savez pourquoi ? Tic, tac, tic, tac, comme une horloge... Horloge, horloge, je leur fais pas confiance non plus, elles sont trop souvent ronde. Moi j'dis que sans angle droit, on sombre dans le chaos »

Quelques paroles incohérente sorti d'un esprit malade, le quotidien pour Leo, mais temps qu'il se comprenait... En partie, c'était le plus important, non ? Tandis que le tic-tac vibrant au fin fond de son crâne commençait à lui donner de terribles douleurs à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 148
❧ PIECES D'OR : 1925
❧ AVATAR : Keira Knightley
❧ CREDITS : Box&Shock


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Mar 29 Déc - 21:21

La fête des Lanternes

Rinke et le monde


Comme on y avait l'habitude, c'était une Rinke souriante qui circulait, une tasse de thé à la main, saluant rapidement toutes les personnes qu'elle connaissait et celles qu'elle ne connaissait pas. Elle ne s'arrêtait jamais longtemps à un endroit, préférant s'en éloigner dès qu'elle le pouvait. Elle pouvait faire trois fois le tour du village en une soirée sans avoir décidé de se poser dans un endroit précis et d'engager une véritable conversation avec les autres. Rinke, qui avait l'habitude de bouger, n'aimait pas cela. Elle préférait être en mouvement, jusqu'à ce que quelqu'un parvienne à l'attraper.
D'un point de vue personnel, Rinke aimait beaucoup la fête des Lanternes, même si cela l'obligeait à fermer son cabaret pour l'occasion. Les illuminations se reflétaient dans ses yeux comme si elle était une petite fille. Rinke était bon public : il fallait peu pour la satisfaire. Mais d'un point de vue professionnel, Venetti considérait la fête comme un véritable désastre. Les clients préféraient participer à ce divertissement ponctuel plutôt que de venir chez elle, ce qui se sentait chez ses affaires. Tandis que la jeune femme applaudissait aux lumières, la tenancière se sentait abusée, privée de sa manne commerciale. Grincheuse, elle ne pouvait rester sur place plus de quelques minutes, pour ne pas montrer aux autres à quel point elle détestait la perte que cela représentait. Son enthousiasme faisait très bien l'affaire et contribuait à lui donner une bonne image.
Rinke aperçut des clients réguliers, parmi eux la jeune Avaïane qui n'aurait manqué pour rien au monde une fête – elle devait être arrivée pile à l'horaire de l'ouverture, d'ailleurs. Elle aperçut également des clients plus occasionnels, qu'elle prit la peine de saluer. Mais ceux qui l'intéressaient le plus étaient ceux qu'elle n'avait encore jamais réussi à toucher, ceux qui n'étaient encore jamais venus chez elle et qui ne viendrait sans doute jamais si elle ne les y poussait pas. Rinke venait leur parler, mais bon nombre d'entre eux étaient peu réceptifs et, même s'ils se montraient très polis avec elle, lui montraient clairement qu'ils n'avaient que faire d'elle. Rinke ne se démoralisait pas : si elle ne ramenait ne serait-ce qu'un client chez elle, elle serait satisfaite.
Et la fête des Lumières en elle-même ? Rinke s'en fichait un peu. Le monde pouvait bien s'écrouler qu'elle serait toujours en quête de nouveaux clients.
Du moins, c'était ce qu'elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 140
❧ PIECES D'OR : 1464


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Dim 3 Jan - 17:51

La Fête des Lanternes

Intrigue numéro un



Le thé coule à flot et les tintements de tasses rejoignent le scintillement des lumières. La bonne humeur envahit le village qui risque fort d'être surpris ce soir. Ces êtres étranges sortis de nulle part, font apparaître une boite de sous la table, peut-être y a-t-il une lanterne là dessous ? La Machine se dévoile, un curieux objet non sans une certaine élégance. Ses rouages apparent sont d'or, ornant chacune des faces de cet étrange cube. Les intrus ne disent rien, pas un mot ne sort de leurs lèvres, juste des signes de têtes. Une main gantée de blanc se pose sur un levier et l'actionne dans un doux cliquetis.

La Poussière d'or s'échappe, enveloppant chaque individu dans ses particules. Elle prend peu à peu une forme vivante et d'or à vos côtés, à vos pieds ou encore sur une épaule. Vos Daemons semblent visibles, se matérialisant à peine pour faire votre connaissance ou tout simplement des retrouvailles émouvantes.

En bref

Vos Daemons apparaissent, ils ne sont pas réellement matériels, mais faits de poussière d'or. Hélas cela n'est pas définitif et ne durera que quelques heures voir une journée tout au plus, il faudra donc en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clavis-aurea.forumactif.com

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Mar 5 Jan - 13:34

La Fête des Lanternes

I see the lights


Avalanche de mots en guise de réponse à ma question, mon visage se tournant machinalement vers ma tasse. Il est étrange cet homme, pour tout ce qu'il ne m'effraie pas vraiment, mais ça ne m'empêche de me sentir légèrement blessée quand il dit ne pas aimer montres et horloges. Je le sais pourtant, qu'il n'aime pas ça. Mais j'aurai aimé qu'il l'oublie. Après tout, les horloges sont si belles, et leurs coffrages peuvent avoir des angles droits, et les dents des engrenages en ont aussi ! Et même ces éclats de porcelaine au sol ont des angles... Ma bouche s'ouvre, prête à laisser échapper une réponse tentative, avant de s'entrouvrir davantage, poussière dorée envahissant ma vision et couvrant la place. C'est si beau, et je me demande un instant si il s'agit bel et bien de cette Poussière si précieuse qui aurait dû donner naissance à nos moitiés.

La réponse apparait en un éclair tandis qu'une forme se forme à mes pieds et se redresse précautionneusement, si différente du lapin serré au creux de mes bras. Petites pattes délicates dressées sur le bout de sabots fendus, comme sur le point de se mettre à danser, petites cornes droites, grands yeux liquides. Oréotrague. Le mot s'impose à moi, connaissance instinctive. D'elles-mêmes les larmes commencent à couler alors que je n'ai qu'à baisser la tête pour croiser le regard aussi doré que le reste de ce corps que je reconnais sans savoir l'identifier.

"Eysteinn..."

Le murmure s'échappe seul, museau s'inclinant en une confirmation muette. Si différent de ce que j'imaginais, si parfait pourtant. Ma main plonge dans le pelage ras fait de cette Poussière quasi-divine, nos regards parcourant la place et observant ce spectacle pourtant impossible qui partout se répète avant de retrouver Leoker, lui aussi désormais accompagné.

"Je croyais que c'était impossible ? Que la Poussière ne pouvait pas vivre ici ? Qu'est-ce qui a changé ?"


Dernière édition par Avaïane L. Maulindath le Lun 25 Jan - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Mar 5 Jan - 14:03

Blasphème au claire de lune.

Personne ne nous séparera, pas même ces imposteurs.


Nym’ se mord la lèvre, de manière inconsciente. Elle réfléchit, boudant toujours. J’ai envie de lui faire un câlin. Mon élan est coupé par des exclamations, j’ai à peine le temps de me retourner que je vois un vent doré tourbillonner. Des formes indistinctes s’animaient près de chacuns d’entre nous. Une poussière dorée et des animaux mordorés. Des Daemons, le doute n’était pas permis. Je siffle de méfiance. Il n’y avait pas moyen que ça nous arrive… Qu’est ce que…
Nous n’échappons pas à cette blague de mauvais gout. Difforme dans un premier temps, puis se stabilisant sans pour autant devenir totalement réel. J’en vois un toiser Nym’ sur son tonneau, je lui agrippe la main pour l’attirer à moi, la faisant presque tomber.

Nos daemons étaient de retour, ce qui était tout bonnement impossible. Nous n’avions pas de daemons, nous n’en avions pas besoin. Pourquoi étaient-ils là, devant nous ? Un canidé de la stature d’un loup m’adresse, semble-t-il un sourire. Je le toise avec irritation. Qu’il ne pense même pas à nous approcher.

-Nym’ ca va ? J’ai vu d’où venait cette foutu poussière. Je vais aller voir ce qui se passe. Ce n’est pas normal.


C’était la guerre qu’il voulait ? Ces animaux stupides et leurs créateurs, je les étriperais tous si besoin était. Personne, j’ai bien dit personne, ne me séparerais de Némys. Peu importe les moyens employés et leur perfidies. Ils allaient le regretter amèrement. On ne se frotte pas aux jumelles sans en perdre des plumes. Surtout quand on voulait m’arracher ma moitié avec des illusions aussi ridicules. Avec ces imposteurs.

-Surtout reste près de moi… Manquerais plus qu’on se perde.

Inutile de préciser que je n’avais pas la moindre confiance en ces fauves qui se tenaient à nos coter. Si l’autre machin tentait de faire du mal à Némys, il allait la sentir passer.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Mar 5 Jan - 15:59

La Fête des Lanternes

Intrigue n°1


 
Le thé coule à flots dans ma gorge, me brûlant entre deux nouvelles bouchées de gâteau, quand je me rend compte que quelque chose cloche. C'est pas les jumelles qui clochent, pas Midi non plus, mais je suis sûr que le ciel était pas plein de poussière dorée lors de la dernière fête des Lanternes. Et je pense que je le saurai si Midi était réapparue comme elle le fait là, accrochée à mes épaules, aussi dorée que d'habitude. Plus dorée, même. Et moins consistante. Mes sourcils se froncent d'eux-même alors que je lève la tête vers elle. Qu'est-ce qu'elle fait là ?

"On peut savoir pourquoi t'es sortie de mon ventre ? Retourne te cacher espèce de cruche, tu vas tomber malade !"

La mâchoire s'ouvre, longues canines se révélant avant qu'elle Midi ne s'accroche plus solidement à moi, tête en arrière tandis qu'elle rit en silence. C'est bizarre, une Midi silencieuse, mais bon. Ça pourrait être pire. Elle pourrait être encore plus bruyante et bavarde que d'habitude. Rien que l'idée me donne mal à la tête, théière remontant à mes lèvres tandis que Midi tente de la balayer de la main, me tirant un grondement menaçant.

"Tu vas pas te noyer tant que t'es là, donc tu la fermes, et tu me laisses boire."

Les bras étranges se croisent, moue boudeuse fronçant le nez inexistant tandis que je me mets en route. J'ai vu la tavernière pas loin, et j'aimerai bien savoir si elle a amené de ses thés, histoire de négocier une petite dégustation avec elle en échange de nouveaux paniers ou de réparations de chaises, la hélant lorsque je l'aperçois tout en continuant de m'en rapprocher. Elle aussi elle a un animal à ses côtés, tout le monde a récupéré son Daemon apparemment. C'est une sacrée bonne surprise, même si j'aurai préféré que Midi reste à l'abri.

"Hé ! Ça fait pas trop bizarre, un Daemon ? Il aime le thé ? Actuellement, vous auriez du thé ? Faut que je fasse le plein tant que Midi risque pas de se noyer, et les théières mises à disposition ont que du thé classique. C'est bon, hein, mais bon... ça vaut pas le vôtre, de ce qu'il parait. Je me souviens pas si je l'ai déjà gouté, en fait, désolé si c'est le cas."

De nouveau, les mains de Midi se serrent autour de mon cou tandis qu'elle rit, ma main montant machinalement dans son dos pour l'empêcher de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Jeu 7 Jan - 16:07

Ho ! J'ai cru voir un gros minet

curiosity killed the cat 


Sa jumelle venait de lui accrocher un nœud dans les cheveux, un petit nœud blanc mettant en valeur le feu de sa chevelure. Elle pointe ensuite du doigt Ava. Nym lève les yeux vers l’horlogère. S’en approcher demanderait de se mêler à la foule. Elle se mord la lèvre, réfléchissant. Voulait-elle faire plaisir à sa sœur au point de quitter la sécurité de son tonneau ?
Mais la réflexion fut bien vite coupée par des exclamations surprises. Soudain mille copeaux d’or se mettent à tourner, s’agrégeant, se mouvant, pour finir par se fixer en des formes animales de ci, de là. Les yeux de Nym errent sur la foule pour s’arrêter sur un canidé, babine retroussée en un simulacre de sourire non loin de sa sœur. Les sourcils de la jeune fille se froncent et elle se recroqueville soudain, le dos rond, en une position qui signifie clairement qu’elle est prête à l’attaque. Soudain, on lui tire sur la main. Pourtant prête à frapper, elle se retient, reconnaissant dans la chaleur et la douceur du toucher la main de sœur. Elle se colle à elle, toujours silencieuse, toisant le canidé d’un regard furibond. Elle sert sa sœur contre elle, refusant que qui compte puisse lui voler, alors que l’animal tourne autour d’elle comme un chien heureux de revoir son maitre après une longue absence. C’est seulement à ce moment-là qu’elle le remarque.

Un tigre.

Un grand félin, nonchalamment assit, la queue frappant le sol d’un mouvement exaspéré alors qu’il observe le chien leur courir autours. Comme ça on pourrait croire qu’il s’agit d’elle et Lilial, l’une courant partout, l’autre roulant des yeux. Les yeux du félin se braquent soudain sur les siens et elle détourne le regard. Lilial la tire dans une direction. Nym la suit, docilement, regardant le grand félin se lever avec grâce et les suivre.

« Laisse-moi tranquille méchant matou !
- Quel accueil… »

La voix est ténue, simple murmure dans un recoin de sa tête. Mais elle est là… Une voix grave, puissante… celle d’un père de famille, d’un baryton. Les yeux de Nym s’agrandirent soudain, de surprise et de peur. Pas question de le laisser entrer ! Elle serre plus fort la main de sa sœur, détourne le regard.

Mais au fond, elle sait qu’elle a envie de lui parler.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 148
❧ PIECES D'OR : 1925
❧ AVATAR : Keira Knightley
❧ CREDITS : Box&Shock


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Ven 8 Jan - 19:57

La fête des Lanternes

Rinke et le monde


Rinke venait de prouver qu'elle n'était pas une flèche. Elle avait vu, comme tout le monde, l'étrange machine expulser une splendide lumière d'or. Elle s'était arrêtée, subitement émerveillée, oubliant subitement toute la rancœur qu'elle avait pu accumuler en contemplant les festivités. Elle devait s'avouer vaincu : elle était incapable de proposer un spectacle d'une qualité pareille. Pourquoi personne n'avait-il songé à la prévenir qu'un tel événement allait se produire ? Rinke estimait qu'il était très dangereux pour ses affaires de laisser entendre qu'elle n'était pas prévenue. Elle n'envisageait pas pour l'instant le fait que tout le monde était pris au dépourvu.
Elle vit bientôt une étrange petite créature tourner autour d'elle. Rinke aurait pu ignorer totalement ce petit rat fait de poussière si celui-ci ne la regardait d'un air insistant, comme s'il la connaissait. Rinke lui lança un regard dégouté, mais cela ne parut pas l'affecter. Pourtant, la créature lui semblait franchement disgracieuse, et si petite qu'elle aurait pu en oublier jusqu'à son existence.
Un daemon, ça ? L'idée n'avait même pas traversé la tête de Rinke.

« Allez ouste. Je veux pas de toi chez moi. » gronda Rinke, qui se demandait pourquoi tous les autres avaient le droit à la visite d'un animal cool, mais pas elle.

Mais avant qu'elle ait pu trouver une solution pour chasser le daemon indésirable, la jeune femme fut apostrophée par le marin le plus étrange que comptait l'Autre Côté, Hasard. Par chance pour elle, il désirait un peu de thé, mais il désigna l'animal de poussière qui était à son côté comme un daemon. C'est ainsi que Rinke comprit, ébahie, que le petit rat à ses côtés était le sien.

« Pourquoi le vôtre est tellement plus classe que le mien ? » bouda-t-elle en regardant, dépitée, le daemon.

Rinke ne pouvait pas dire qu'elle trouvait bizarre d'avoir un daemon, même de façon temporaire : elle n'y croyait pas vraiment. Il était plus urgent, pour le moment, de servir du thé à ce client potentiel qui lui avait fait un très joli compliment.

« Oui, du thé, j'ai ça. J'ai mis une théière derrière, je vais la chercher. »

Le petit rat lui emboîta le pas. Rinke ne pouvait pas s'habituer à sa présence. Le rat était comme elle, joueur : lorsqu'elle s'avançait, il avançait de concert, mais lorsqu'elle s'arrêtait, il en faisait de même, avec une systématicité exaspérante. Rinke dut se rendre à l'évidence : ce daemon, dont elle avait oublié le nom, lui tiendrait compagnie pour la soirée. Elle espérait que ça ne durerait pas trop longtemps : elle n'avait pas l'habitude d'avoir un animal dans les pattes.
Elle revint bientôt avec la théière, qu'elle donna à Hasard sans lui demander de l'argent. Le moment était mal choisi : la jeune femme faisait connaissance avec son rat. Aucune parole n'était prononcée entre eux : elle s'était seulement accroupie pour se mettre à son niveau et échangeait un long regard intense. Vraiment, c'était lui, son daemon ? Rinke le trouvait toujours un peu disgracieux, mais savoir qu'il lui appartenait modifiait un peu sa vision des choses. Elle le trouvait plus touchant – et elle aurait d'ailleurs bien aimé le toucher, mais elle avait peur d'approcher sa main de la poussière et de la disperser à jamais. Peut-être pouvait-elle s'attacher à lui. D'ailleurs, Rinke avait-elle besoin de faire des efforts pour s'attacher à lui ?
Lorsqu'il partirait, Rinke se rendrait peut-être compte qu'elle avait besoin de lui.
Le visage plus serein que jamais, Rinke adressa un regard d'une douceur étonnante à Hasard :

« Vous trouvez pas qu'il me ressemble ? »

Et dans sa voix flottait un soupçon de fierté impossible à prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 142
❧ PIECES D'OR : 422
❧ AVATAR : David Tennant
❧ CREDITS : (c) schizophrenic


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Lun 11 Jan - 23:12

La fête des lanternes

ça manque d'angle droit


Éclat d'or, splendeur divine. Sous les yeux ébahit, presque admiratif de l'esprit malade danse la douce poussière rayonnante, une vision qui lui semblait si lointaine. L'espace d'un instant, il sentit cœur s’alourdir, envahit par une délicate mélancolie funeste, comme un écho glaciale de sa mémoire léthargique. Des visages se dessinent sous ses yeux puis disparaissent en un clignement, aussi insaisissable que le sens de l'univers, il se surprends même à divaguer, lui qui déteste ça, prendre conscience du chaos qui vibre dans son être. Ses pensées s'égarent tandis que devant lui apparaît ce petit primate qui fut un fidèle compagnons de routes pendant des décennie. Une amie oubliée, même son nom s'était effacé une fois le miroir traverser. Une bestiole pelucheuse qu'il se surprit à aimer plus que lui-même ou que les angles droits, étrange petit lémur au regard pétillant de vie. Mais elle n'était qu'une image, faite de poussière, terrible sortilège. L'illusion se dévoila au grand jour dans son cerveau chaotique, elle n'était pas l'être qu'il avait perdu ici, il n'était qu'une image poussiéreuse. Malgré ça, il se surprit à murmurer une remarque à la fois incohérente pour le monde entier et parfaitement censé pour lui et la concernée.

« Tu as toujours été aussi poilue ?... Esperluette. »

Puis c'est le retour à la réalité, les questions de la demoiselle résonnait au creux de ses oreilles, comme un cri strident. Il se retourne vers la blonde, incapable de se souvenir de sa dernière question. Il lui fallu quelques secondes pour revenir pleinement à l'instant présent. Son regard se tourna ensuite vers un service à thé plutôt poussiéreux et immédiatement, l'homme avait une réponse.

« Quelqu'un a décidé de faire un peu de ménage... Et la poussière, ça se laisse rapidement emporté par le vent... » Il se coupa un instant, le regard vide, l'esprit vagabondant en compagnie de la brise nocturne, ses yeux se levèrent lentement vers le ciel obscur. « Comme la mémoire... »

Sa dernière phrase était à peine audible, dénué de tout sens. Lui-même ignorait pourquoi il murmurait cela, sans doute encore ébranlé par ce qui se passait... Mais, qu'est-ce qui se passait ? Pourquoi était-il affecté par tout ceci ? Avait-il encore une place, ici ou ailleurs ? Tant de question pour un esprit malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Ven 15 Jan - 19:23

Blasphème au claire de lune.

Personne ne nous séparera, pas même ces imposteurs.


Je cours, une main jumelle à la mienne accrochée à moi. Ou, était-ce moi qui étais accrochée à elle ? Nous courrions. Moi, déterminé, Némys agacé. J’espérais presque voir exploser la colère que nous devrions éprouver devant une telle intrusion, un tel blasphème. Mais l’incompréhension était encore trop grande pour savoir quoi exprimer.
Tout le monde était obnubilé par leurs daemons où tout du moins leurs illusions. Les notre trottinaient à nos côtés. Ce simulacre était ridicule, je sentais la bête s’insinuer dans mon esprit, tentant de tromper mon cœur en remplissant perfidement le vide que représentait ma dissension avec Nym’. Je grogne écœurée, je tente de faire partir l’animal en agitant ma main, ne me répond qu’un sourire carnassier et des jappements amusés.

Je le voyais moi, pourquoi étaient-ils tous si crédules ? Pourquoi laissaient-ils ces étrangers se moquer de nous de la sorte sans rien dire ? Pourquoi diable verser dans la mièvrerie devant une comédie si grossière ? Les sourcils froncés, je réfléchissais à mille à l’heure, dessinant une carte mental de ce vent de poussière et de la possible localisation de sa cause. Si bien que je failli écraser une Rinke et… un rat. Je saute au dernier moment, entrainant ma moitié. Nous évitons la catastrophe de peu.
Hasard et sa sérénité amusée nous toise avec un singe…

Pas elle aussi, pas eux…
Je soupirs irritée, je n’avais pas le temps de tout leur expliquer… mais avoir du renfort ne serais pas du luxe.

-Ne vous faites pas avoir. On est en train de tenter de nous rouler dans la farine, là ! On va voir ce qui se passe vraiment, vous êtes des nôtres ?


Les mots sont lents et articulés au début, comme si je m’adressais à des enfants. Je voulais leur faire entendre raison, les laisser avancer avec des œillères étaient le meilleur moyen de les retrouver blessés à l’arrivé. Puis au fur et à mesure, l’urgence se fait sentir, fait accélérer le rythme. Je regarde dans la direction de mon chemin supposé et possiblement de cibles sur lesquels me défouler.

Derrière, le tigre bat de la queue, le loup trottine en nous tournant autour inspectant les lieux. Ciel qu’ils m’agaçaient ces deux là. Je le sentais, dans mon esprit, mon âme et mon cœur, vouloir prendre la place de ma sœur, de mon autre moi. C’était un scandale. Je ne laisserais pas faire ces marionnettes dorées. Je barricade mon esprit et regarde Hasard et Rinke pleine d’espoir.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Sam 23 Jan - 18:38

Séparation est un si doux chagrin

Où es colère quand on en a besoin ?


Nemys aurait voulu se mettre en colère. Les sentiments qu’elle ressentait la rendaient confuse, perdue. Au-dessus de tous dominait la peur. Une sorte de terreur muette qu’elle avait beaucoup de mal à contenir. Elle suffoquait derrière les effluves de sa propre anxiété. L’incompréhension était aussi présente, renforçant ses craintes. Pourquoi étaient-ils là ? Cela n’avait pas de sens. Elle et sa sœur se suffisaient. Elles étaient leur propre daemon, chacune un reflet de l’âme de l’autre, elles se complétaient parfaitement. Il n’était donc pas nécessaire, pas possible, que leur âme se fragmente de nouveau pour donner vie à ses choses. Elle se sentait amputée de quelque chose d’important, de quelque chose qui lui était propre, fondamental. En plus de la peur et de la confusion régnait aussi la curiosité. Car le tigre la transperçait de deux yeux qu’elle ne reconnaissait que trop bien. C’était le même regard qu’elle se lançait dans le miroir lorsqu’elle croisait son propre reflet.
Elle aurait voulu exploser, bruler ses sentiments dans le feu de sa colère. Ne plus ressentir qu’une rage froide, irrationnelle. Ne plus penser. Mais le brasier ne s’enflammait pas. Il restait inerte, froid, inutile. Elle n’y arrivait pas.

Elle ne pouvait pas en vouloir à quelqu’un d’exister.

Perdues comme elle l’était dans ses pensées, elle ne fit pas attention à l’arrêt brutal de sa sœur. Se cognant contre sa jumelle, elle reprit conscience du monde qui l’entourait. Devant elle RInke et Hasard. Sur les épaules du marin se trouvait un singe, cela devait être midi. La voir en dehors de son ventre avait quelque chose d’étrange, mais au fond elle se sentit heureuse de savoir que, pour une fois, ils pouvaient passer du temps ensemble. Rinke semblait différente maintenant qu’elle était de nouveau complète. Comme si la proximité de la petite bestiole qui devait être un rat lui avait fait prendre conscience de quelque chose. De quoi pouvait-on prendre conscience lorsqu’on découvrait que notre âme était celle d’un rat ?
La phrase fit écho à sa propre conscience, celle qu’elle avait d’elle-même. Pourquoi était-elle un tigre d’ailleurs ? Elle n’avait rien d’un animal puissant et majestueux. Elle fronça les sourcils en tournant le regard vers le félin qui lui rendit son regard. Il baissa la tête en un geste d’acquiescement qui mit Nym profondément mal à l’aise. Mais quelque chose à ses côtés lui fit de nouveau perdre l’animal des yeux. Sa sœur sentait la peur et la colère. Deux odeurs qu’elle ne pouvait tout simplement pas sentir. C’était ses propres sentiments, pas les siens.

La peur monta d’un cran. L’apparition des daemons avait-il séparé leur âme ? Avaient-elles été coupées l’une de l’autre ? Cela expliquerait le comportement de Lili et sa propre incapacité à se mettre en colère. Elle se tourna de nouveau vers le félin crispant les poings. Il n’était pas possible qu’on les sépare.

« Rends-moi ma sœur vilain matou ! Hasard, Rinke, essayez donc de vous rendre utile un peu ! Regardez autours de vous bon sang, ce n'est pas normal !»

Ce ton, cet autorité, cette confiance en elle. Ce n'était pas ses sentiments. C'était ceux de Lili normalement. Elle se tourna vers sa sœur et l’empoigna par les épaules, plantant ses yeux dans les siens.

« Et toi Lilial, rends-moi ma colère veux-tu ! Je la sens bouillonner quelque part en toi, et je n’aime pas ça. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Lun 25 Jan - 15:19

La Fête des Lanternes

I see the lights


La délicate créature se blottit contre ma jambe, pelage laissant s'échapper de légères vapeurs d'or au contact du tissu, qui aussitôt se referment et lui rendent sa si fragile densité. Le lémur qui accompagne le typographe est tout aussi solide et fragile. Comme l'homme lui-même, regard dérivant et mots sans sens apparents lui échappant. Faire le ménage ? Quel intérêt, dans un monde qui jusqu'ici a toujours dévoré la Poussière ? Mes sourcils se froncent tandis que je contemple les mots.

"Peut-être que quelqu'un a ouvert une sorte de porte ? Ou une machine à faire la Poussière ?"

Peut-être que nos daemons se cachaient toujours à nos côtés ou en nous, invisibles, le lien simplement étouffé ? Ou peut-être pas. Ma main s'abaisse, effleure à peine le sommet des petites cornes. Mon âme est petite, fragile, et pourtant, je peux deviner la puissance cachée, accumulée dans ces pattes qui semblent prêtes à rompre tant elles sont fines. Eysteinn est d'apparence trompeuse, pour tout ce qu'il n'est de toute évidence pas un combattant, et nous échangeons un regard, émotions tenant une conversation muette avant de reporter notre attention sur la paire en face de nous.

"Peut-être que les Passages sont en train de se refermer, et que notre Poussière reste au lieu de s'enfuir ? Enfin... vous voulez un peu plus de thé ? Nous devrions pouvoir nous frayer facilement un chemin, les gens ont l'air distraits des théières."

Euphémisme s'il en est. Pour une fois, le thé semble avoir complètement disparu des préoccupations des gens autour de nous, à quelques exceptions près. Étrange, de ne pas voir le liquide d'or consommé de toutes parts...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 290
❧ PIECES D'OR : 3385
❧ AVATAR : Nicole Kidman
❧ CREDITS : Mad Hattress & roller coaster


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Lun 25 Jan - 17:41

La Fête des Lanternes

Intrigue n°1


Du thé, du thé, du thé ! Un grand sourire remercie la tenancière tandis que je me saisis aussi délicatement que je le peux de la théière, la portant à ma bouche et dégustant le précieux liquide tandis que Midi me tire les cheveux et essaie de me faire lâcher prise, sale gosse qu'elle est. Ses émotions se mêlent aux miennes, comme d'habitude, flot trouble et presque incompréhensible. On a jamais été très adeptes de la communication par notre lien.

La théière s'abaisse tandis que je contemple la tenancière, surpris de la douceur de ses traits. Cette expression la change. Elle fait fragile comme ça, délicate, et un nouveau sourire glisse sur mon visage tandis que mes yeux vont du rat à sa moitié. Une ressemblance, hein ? Il y en a une, oui, du moins dans mon opinion.

"Vous avez le même air malin. Et un nez pointu au bout tous les deux, c'est mignon. Vous avez les mêmes yeux, aussi. Sombres et intenses."

Le rire de Midi résonne dans mon esprit, mes sourcils se fronçant un instant en confusion avant que je ne hausse les épaules. Midi rit, c'est ce qu'elle fait, inutile de m'inquiéter.

L'arrivée en trombe des jumelles, par contre, m'inquiète. Leurs réactions ne font pas sens, leurs suppliques et surtout leur état encore moins. Depuis quand est-ce que Sud est en colère ? Et Lanterne raisonnable ? Leurs daemons doivent vraiment les perturber, loup et tigre me semblant presque amusés. Mon âme les toise avant de descendre, se postant près du rat de Rinke. Elle n'a jamais aimé les daemons carnassiers, la pauvre. D'elles-mêmes, mes mains posent la théière et trouvent les têtes des jumelles, frottant leurs cheveux doucement. Facile, vu la manière dont Lanterne tient Sud.

"Respirez, les miroirs. Peut-être que vous avez juste échangé vos reflets ? Et désolé, Sud, Lanterne, mais je vois pas ce qui est bizarre dans tout ça. Nos daemons nous rendent juste une petite visite autant en profiter tant que ça dure, non ? Buvez un peu de thé, ça vous remettra peut-être les émotions en place. C'est du thé de la maline, ça vous fera du bien !"

La théière se retrouve entre elle tandis qu'un grand sourire reprend possession de mon visage. Je suis sûr qu'un peu de thé résoudra leur problème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Dim 31 Jan - 0:34

Blasphème au claire de lune.

Personne ne nous séparera, pas même ces imposteurs.


Je fronce les sourcils et pose mon front sur celui de Nemys.

-Je ne suis pas en colère, tu sais très bien que je ne le peux pas je suis juste…. Agacée et frustrée. Tout ça n’est pas normal et ces animaux … bref c’est pas normal.

Non vraiment ce n’était pas de la colère. Je voulais juste m’occuper de ceux qui étaient à l’origine de cette mauvaise blague, leur apprendre qu’on ne devait pas se moquer de nous. Qu’il ne fallait pas tenter de nous séparer, encore moins avec des subterfuges malsain. Nemys était la colère et la violence, j’étais carnassière lorsqu’on me provoquait. Ce n’était pas de la colère, il fallait simplement que quelqu’un s’occupe de les remettre à leur place.
Non ?... non ?...

Je respire et me redresse en carrant les épaules. Mon regard croise celui de Hasard et il se durcit. J’aimais le vieille homme, mais là vraiment, comment pouvait-on être aussi insouciant. En même temps… Midi avait quitté son ventre, cela devait le soulager. Un singe dans l’estomac, ça devait peser lourd.
Ces propos sont absurdes.
Autant que ceux de Némys affirmant que je lui avais pris sa colère. Elle savait pourtant que c’était impossible, que la colère était à elle et que je ne pouvais la ressentir.
Je pointe ensuite un doigt accusateur sur les deux fauves.

-Et vous arrêtez de tout perturber. Rendez nous notre colère, c’est à cause de vous si c’est aussi bizarre.

Sans même attendre une réaction de leur part –en fait, je voulais simplement qu’ils disparaissent- je repars sur ma lancé. Hasard passe encore, mais Rinke ? Son adoration nouvelle pour les rats l’avait presque rendue apathique.
Je me fraye un chemin au milieu des zombies qui restaient là, bouche béante devant des animaux paillettes. L’émotion se lisait dans leurs yeux, s’accrochait à leur visage, dégoulinait de leurs pores, de partout. C’en était écœurant. Certain proteste, alors que je joue des coudes, mais aucuns n’a la volonté de m’arrêter. Les faux daemons avaient aspiré toute leur concentration. Je crève enfin la masse et arrive dans une bulle vide. Il n’y a aucun doute, c’était là qu’ils se trouvaient, ces fourbes, ces illusionnistes à deux sous. Mais il n’y avait plus rien. Simplement des bancs de poussières flottantes telle de la brume.
Personne ne semblait vouloir s’approcher de la limite invisible qui déterminait le territoire saint –maudit oui !!- qui avait vu naitre leur cher daemons. C’était limite si on ne me regardait pas de travers pour avoir osé foulée du pied la terre qui avait vu naitre ce miracle.
Er moi dans tous ça ?
Rien, rien, rien de rien…
Vraiment c’était agaçant… quelle soirée pourrie…. Je n’avais rien pour retrouver ces arnaqueurs. Il ne me restait plus qu’a rentrer chez moi, chez nous. En espérant que le gros chien finisse par se lasser et reparte dans les abimes.
Au pire je pourrais toujours l’égarer dans la forêt de Tugley.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   Ven 5 Fév - 19:28

Bande d'incapables

A quoi bon chercher à les raisonner


La main de Hasard s’abattit sur sa tête. C’était agaçant. Elle frotta ses cheveux, les ébouriffants comme si elle avait 5 ans et qu’il était un papa bienveillant. Marmottant quelque chose plus proche de l’insulte que du mot d’amour Nym libéra sa tête de la poigne malvenue. Hasard était souvent comme ça, avait un peu trop tendance à les considérer comme des gamines. Mais elles n’étaient plus des gamines, du moins… plus autant qu’avant. La confusion de ses sentiments ne jouait pas en sa faveur, elle aurait voulu une fois de plus s’énerver, déverser sa colère sur le marin. Mais rien, même pas une once de fureur ne vint brouiller son cœur. Elle serra la dent, agacée oui, mais pas énervée.

Heureusement, il y avait Lili. Elle au moins comprenait. Elle au moins se rendait compte de l’absurde de la situation. Pourquoi personne ne semblait se rendre compte de ce qui se passait, comme si le retour des Daemons avait quelque chose de normal, rien de miraculeux… rien d’effrayant. Ils étaient tous, là, en train de discuter, stupidement sourire.

Bande d’incapables.

Lilial affirme ne pas être en colère. Mais Nemys ne s’y trompe pas. Elle sent la colère vibrer, chercher comment exploser derrière le cœur de sa sœur. Lilial ne sait pas ce qu’est la colère, mais Nemys elle… elle est la colère, vit pour la colère, se défini par elle. Agacée, frustrée… Oui ma sœur, voilà l’essence de ce dont je te parle. N’as-tu jamais été ainsi avant ? Non, ce sont mes sentiments. Une ombre inquiète passe sur le visage de Nym. Au moins le peur lui appartient-elle toujours. Elle ne voudrait pas Lilial ait à ressentir cela.
Lançant un regard furibond en direction de Hasard, Nym prend le pas de sa sœur, fendant la foule pour rester proche de la seule personne qui n’ait jamais compté. Pas la peine de rester au milieu de ces stupides personnes. S’ils ne comprennent pas, c’est leur problème. Pour l’heure il fallait penser à elles, il fallait se protéger. Pour l’heure, elles rentraient à la maison.

Un regard en arrière pour surveiller les bêtes. Elles suivent, dociles, semblant toujours contentes d’elles-mêmes. Deux démons, pourquoi ne retournaient-ils pas au néant d’où ils étaient nés ? Qu’importe, quand la colère explosera elle soufflera ces sales bestioles.

Poussière ils étaient, poussière ils sont, poussières ils redeviendront.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ❧ Intrigue: La Fête des lanternes   

Revenir en haut Aller en bas
 
❧ Intrigue: La Fête des lanternes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✻ intrigue fête foraine (Halloween)
» Jeux de société
» Ma collection que j'aime à la folie ! (MAJ 24/09/2008)
» Le Cercle des poètes disparus
» → (intrigue 1) les topics chrono

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea ::  :: Le Passé-