AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Messagerie

Partagez | 
 

 What about a magic trick ? | Tomas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 19:09


 
Les hommes ne pleurent pas leurs morts avec l'intensité des chiens. Mais nous pleurons de longues années.

 

Tomas Shavan Ligdèl


 
"Rien n'est miraculeux. Si l'on apprend ce que sait le magicien, il n'y a plus de magie."

 

NOM ❧ Ligdèl
PRÉNOMS ❧ Tomas Shavan
SURNOM(S) ❧ Certains m'appellent Tom, très simplement. D'autres l'illusionniste.
ÂGE ❧ 49 ans.
EN CE MOMENT JE SUIS A ❧ Les limbes.
ORIENTATION SEXUELLE ❧ Hétérosexuel.
STATUT CIVIL ❧ Célibataire.
CLASSE SOCIALE ❧ J'ai été assez bien placé, fut un temps, que peut-on dire de moi aujourd'hui, pauvre âme parmi d'autres ?
MÉTIER ET/OU ÉTUDES ❧ J'étais illusionniste, grand magicien en d'autres termes ! Je le suis toujours, bien qu'à un autre niveau.
GROUPE ❧ Boussoles.

NOM DU DAEMON ❧ Elle s'appelait Rose. Oui, c'est godiche, pour ma défense, je ne l'ai pas choisi.
APPARENCE ❧ Rose était une souris blanche aux yeux rouges, petite mais aux apparences adorables. Ses longues moustaches tressaillaient facilement, surtout en présence de nourriture.
QUAND S'EST-IL FIXE ❧ Lorsque j'avais 13 ans, très exactement.
POURQUOI CETTE FORME ❧ La souris a une forte symbolique dans beaucoup de domaine ; associée à tout ce qui peut être nuisible, tout d'abord, mais surtout au vol et au profit de nourriture dans les maisons d'autrui. Elles vivent cachées dans les souterrains, comme leurs frères les rats. Les souris sont pourtant également synonyme de famille, unies au-delà de l'espièglerie. Cela représente somme toute assez bien ce que, adulte, j'ai pu accomplir aux côtés de ma bande de cambrioleurs.
S'IL DEVAIT CHANGER D'APPARENCE ❧ Peut-être le corbeau, synonyme de magie.
CARACTÈRE ❧ Rose était espiègle, douce mais méfiante envers les inconnus. Agile, gourmande, et loyale tels étaient les mots qui la définiraient le mieux. Mais également fière. Elle trouvait refuge dans mes manches. Nous faisions la paire et étions rarement en désaccord.  





 

Caractère


 

Ecris-nous ton sale caractère en une dizaine de lignes ❧ Tomas pourrait se définir par bien des choses, et ce, de manière essentiellement négatives. Autrefois charmant, plaisant et charismatique, il a sombré dans une déchéance peu commune, rejetant autrui avec la force du désespoir. Asocial, bourru, voire agressif, il vit solitaire et ne cherche pas de compagnie. Dans les quartiers les plus pauvres, il est reclus dans les égouts ou les réseaux souterrains, déchiré, paranoïaque, toujours sur le qui-vive.

Pour vous détailler un peu plus la situation, Tomas était une personne respectée et appréciée, avant qu'il ne soit jugé et envoyé de l'Autre côté. Plaisant, souriant, il avait l'art et la manière de parler aux autres, la courtoisie et l'amabilité. Etant illusionniste, quelques personnes ne comprenaient pas son choix de carrière, mais il savait comment impressionner et faire rêver les gens dans un monde parfois trop brutal. Avec les tours les plus simples, il émerveillait enfants et adultes, et cela lui plaisait, dans tous les sens du terme : il se sentait heureux de faire quelque chose qu'il jugeait bien, même si cela cachait de plus vils desseins. Hypocrite, bien sûr, Tomas l'était, et ce avec énormément de monde, mais pas avec les membres de ceux qu'il considérait comme sa famille. Enfants recueillis dans les quartiers les plus pauvres pour les élever au rang d'arnaqueurs.

Voler, tromper, voilà ce qui motivait Tomas, depuis son plus jeune âge. Sa famille n'était pas pauvre, mais cela l'amusait, tout simplement. De simples tours enfantins se transformèrent en une véritable organisation. Intelligent, Tomas l'était, il concevait des plans inébranlables, fourbes, mais puissants ; ceux-ci s'étalaient bien souvent sur des années entières. Le coup le plus parfait était aussi le plus long.
Aimant, donc, et protecteur envers les membres de cette famille qu'il présentait comme ses assistants sous une forme de charité, de pitié envers les classes plus défavorisées.

Lorsqu'il fut jugé, et que le sentence tomba, perdre Rose, la moitié de son âme, une part de lui-même et de son identité, son esprit se brisa littéralement en mille morceaux. Accablé d'une douleur constante, sourde, lorsque sa peine fut purgée, désorienté, il prit l'habitude de rejeter toute forme de socialisation, d'interaction, fuyant la vie, fuyant ce monde qui continuait inlassablement de tourner alors que lui-même se tenait encore là, debout, figé, brisé. Le gentleman cambrioleur était devenu traîne misère, ne volant plus par amusement mais par nécessité pour se nourrir. Désorienté, déboussolé, il refuse pourtant le suicide. Trop simple. Trop fade. Sa volonté, bien qui piétinée, est toujours présente, autant qu'une certaine fierté, un désir latent de survivre.


Petits trucs


 

CE QUE JE PENSE DE LA POUSSIÈRE ❧ La poussière ? Enfant, je pensais ce que l'on me disait, mais, plus tard, mon avis fut plus controversé, faisant partie de ceux qui pensaient que la Poussière était à la fois ce qui faisait notre violence mais aussi notre humanité. Je n'ai jamais considéré la vie comme blanche ou noire, même en cette matière.

CE QUE JE PENSE DE L'AUTRE COTE ❧ J'ai longtemps considéré l'autre côté comme un mythe, un moyen de faire pression sur la population. Je sais maintenant que ce n'est pas le cas. L'autre côté existe bel et bien. Endroit fascinant, mais aussi terrifiant, hostile... Il me poursuit dans les pires de mes cauchemars.

CE QUE JE PENSE DES AMPUTES ❧ Hahaha ! Vous m'avez bien regardé ? Que puis-je penser de moi-même devenu misérable, pauvre, démuni ? Répulsion ? Amertume ? Pitié ? Dégoût ?

❧ Le premier objet que Tomas déroba à quelqu'un est une chevalière qu'il a, depuis, toujours gardé avec lui. Il avait alors 14 ans, et son doigté ne fit que s'accroître au fils des années. (ne commencez pas avec vos sous-entendus...) ❧ Dragueur invétéré dans sa prime jeunesse, son tour de passe passe favoris pour parvenir à ses fins auprès de la gente féminine consistait à faire apparaître une rose dans ses mains, autour de laquelle s'envolait une nuée de papillons.  ❧ Tomas n'a jamais été passionné par les cours, bien trop encadrés, bien trop rigides. Au grand damne de sa mère, il était bien trop rêveur, et il dessinait dans les pages de ses livres d'école. ❧ Tomas n'a jamais été réellement amoureux, ses flirts étaient passagers, et le mariage, il ne l'a jamais envisagé. Pourtant, il a connu des jeunes femmes attachantes, et certaines demeurent encore dans la partie la plus lumineuse de sa vie. Il ne pouvait simplement pas se permettre de faire entrer une tiers personne dans ses activités. ❧ Tomas n'a jamais eu de véritable ami, solitaire, il avait déjà sa moitié : Rose, avec qui il ne pouvait que faire la paire ! ❧ Tomas a toujours craint que Rose ne se fasse dévorer par un chat, aussi la gardait-il toujours sur lui, à l'abri, et ne la déposait presque jamais nulle part, hors de son contact physique. ❧ Tomas a un jour failli se noyer en mettant au point l'un de ses tours de magie, heureusement, son assistante de l'époque l'apprécier assez pour ne pas le laisser dépérir dans la cuve ! ❧ Tomas a toujours eu un goût prononcé pour tout ce qui était sucré. Bizarrement, depuis son retour, cela a radicalement changé et la moindre odeur de pomme d'amour lui donne la nausée. ❧ Le troisième enfant qu'il a recueilli dans la misère était une petite fille orpheline qui lui offrit un ours à l'oreille déchiré et au ventre émoussé et poussiéreux. Tomas le possède encore.  ❧ Tomas est très doué de ses dix doigts, inventeur hors paire, il est minutieux, et a lui-même mis au point la plupart des outils nécessaires à ses tours de magie.  


 

 

 


Bonjour ! Moi c'est Océ, sur la toile on me connait sous le pseudo de Sly King. J'ai 19 ans et je vis à Tataouine   smilee. J'ai trouvé le forum via Alcaeus  yy et je le trouve vraiment chouette et très original, j'ai cédé trop rapidement ! Pour finir je dirai : angel

   Pour les bottins :
 
Code:
[b]MADS MIKKELSEN[/b] [color=#990000]❧[/color] Tomas S. Ligdèl

Code:
[b]Souris Blanche[/b] [color=#990000]❧[/color] Rose

 
 


Dernière édition par Tomas S. Ligdèl le Mer 25 Nov - 1:27, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 19:10


Plus les cibles pensent contrôler les choses, plus elles se font facilement manipuler.

Histoire




La seule constante de l’âme humaine, c’est son inconstance.


Tu n'es qu'un rat, Ligdèl. Un gros, vilain rat. Que disais-tu déjà ? Ah oui. Rira bien qui rira le dernier ! Hahaha. Je crois que tu avais raison, j'me fends la poire ! Toi, en revanche... Je crois que ça va moins te plaire.

Et il avait foutrement raison, le bougre. Tomas ne riait plus. Perdu, seul, les mains qui tenaient Rose plaquée contre sa poitrine, il se retrouva projeté de l'Autre Côté. Le cœur battant, il resta de longues minutes prostré au sol, son daemon serré contre lui, comme pour le protéger de son corps.

Quels étaient les crimes de Tomas ? La bêtise. Une erreur. Un simple grain de poussière dans un engrenage trop bien huilé pour accepter le moindre petit dysfonctionnement en son sein.

Tomas Ligdèl, né d'une bonne famille de Balgram, était un cambrioleur. Ou, plus vulgairement : un voleur. Mais pas n'importe lequel, un arnaqueur de premier ordre ! Sa passion commença dès son plus jeune âge, lorsqu'il déroba de simples confiseries. Le cœur battant, le risque de se faire prendre la main dans le sac, le sentiment de puissance après être passé entre les mailles du filet. Qui n'aurait pas eu envie de recommencer ?
Tomas, lui, ne s'arrêta pas là. Il commença par de petites choses banales, sans importances, surtout de la nourriture dans des marchés. Puis vinrent les bijoux. D'abord ceux de sa mère, ce n'était pas trop grave ; puis dans des réceptions auxquelles il accompagnait son père.

D'années en années, il apprit à s'infiltrer discrètement dans les maisons, esquiver, feindre, jouer un rôle. En se déguisant, il n'était plus le fils cadet Ligdèl, mais un simple roturier, un commerçant, un pauvre, ou le riche héritier d'un titre quelconque. Ayant eu la chance d'avoir de bons précepteurs, il pouvait imiter des accents de langues étrangères apprises avec difficulté. Imiter des écritures et des signatures demanda des nuits de dextérité. Ce qui n'était au début qu'un jeu se transforma en un véritable métier à part entière. Bien entendu, un métier non reconnu dans cette société ; le vol était un délit. Les arnaques, un crime.
Sur des années, il fallait construire une identité, un personnage, un rôle, puis mener un tiers par le bout du nez.

Tomas n'avait jamais vraiment apprécié sa famille. Ils n'étaient pas de mauvais bougres, mais, diantre, qu'ils pouvaient se montrer formels et froids ! Aucune marque d'affection, à quoi bon ? Tomas ne savait pas vraiment pourquoi ses parents avaient souhaité un deuxième enfant, à dire vrai. Leur aîné, Traegir, était déjà parfait : intelligent, fier, maniéré, obéissant. Ah ! Les deux frères ne s'étaient jamais vraiment entendus, et Rose exécrait le Paon de Traegir. Un paon ! Cela avait toujours été un sujet de moquerie facile pour le cadet.
Quoiqu'il en soit, ses parents avaient placé peu d'attente sur ses épaules, Tomas était bien plus libre de ses mouvements que ne l'était son frère, aussi le laissa-t-on sans crainte aller à la rêverie, et ne le surveillait-on pas beaucoup. Suffisamment pour ne pas attirer des regards, ou de scandales. D'apparence affable et charismatique, Tomas s'était toujours formé une apparence impeccable. Beaucoup de femmes le fréquentaient, à l'époque, et ses tours de magies charmaient énormément de monde. Cette voie ne parut pas plaire à ses parents qui auraient préféré le voir juge, sans doute, mais Tomas savait se montrer têtu, et il monta lui-même sa propre affaire. Sans peine, bien sûr, se servir de son nom n'a que peu de mérite...

Quoiqu'il en soit, rare sont les personnes n'ayant jamais vu la somptueuse affiche des spectacles de magie de Tomas S. Ligdèl, l'Illusionniste qui, d'un mouvement de sa main, faisait apparaître des papillons en un nuage de fumée aux nuances bleutés. Essentiellement poétiques, ses tours émerveillaient les enfants et les adultes, et, plus particulièrement, les femmes. Tomas aurait pu prendre épouse plus d'une fois, mais il refusait de s'engager, au vu de sa double vie qui prenait tout son temps, et toute sa passion.

Le premier enfant que Tomas recueillit dans l'un des quartiers les plus pauvre s'appelait Ycaris ; Tomas devait avoir alors toucher des doigts les trente cinq ans. Leur première approche fut houleuse, puisque l'enfant tenta de lui faire les poches, Tomas le trouva amusant et, en un sens, très attachant. L'idée de développer une bande le séduisit pour la première fois : transmettre son savoir aux autres, les plonger avec lui au coeur des arnaques. Elever des enfants à un rang nettement supérieur que simples pickpockets.
Ycaris fut donc le premier, officiellement son assistant dans les spectacles de magie, officieusement son apprenti cambrioleur. Il n'eut y pas que lui, leur groupe comptait, avant que Tomas ne se fasse envoyer de l'autre côté, en tout et pour tout cinq membres. Deux filles, trois garçons. Ycaris était le plus âgé, Evy, la plus jeune. Ils devinrent sa véritable famille, comme ses propres enfants. La plupart étaient orphelins, d'autres s'étaient enfuis, et certains étaient seulement des enfants de criminels, laissés au dépourvu. En ce qui concernait Ycaris, il avait perdu ses parents très tôt, et subsistait par ses propres moyens. Evy, quant à elle, avait été arraché à son père, envoyé purger sa peine. La main tendue de Tomas était salvatrice.

Pourquoi, alors, un mécanisme bien huilé s'était-il mis à dysfonctionner ? La bêtise, nous l'avons déjà dit. Mais aussi l'amour. Un profond attachement.
Ycaris avait été le premier, et, comme tout premier, il était le favori dans le cœur de Tomas qui prenait pourtant soin de se montrer impartial. Cependant, Evy, petite dernière, jouait également un grand rôle au sein de cette famille illusoire et construite de manière alambiquée.
Tout deux se firent découvrir, au cours de l'un de leur exercice au sein de Balgram. A faire des arnaques dans la ville, la réputation de leur petite bande les précédait, sans que quiconque n'ait jamais pu mettre un nom sur leur visage. Un nuage de fumée disait-on : impossible à attraper. Pourtant, un filet avait été tendu, un piège ingénieux que Tomas n'avait prévu que trop tard, ou, du moins, pas assez rapidement pour le déjouer entièrement.

D'un coup de maître, il supplanta ses élèves, ses protégés, déviant la trajectoire de leur plan initial afin que les autorités se focalisent sur lui, et lui seul. Il fut rapidement jugé, il ne nia aucun de ses crimes, en confessa d'autres avec vantardise. Rira bien qui rira le dernier.
Si on l'avait déjà soupçonné quelques fois, Tomas s'en était, jusqu'alors, toujours tiré sous des charmes, des couvertures et quelques pots de vins bien lancés. Cependant, cette fois-ci, il avait dû agir vite, touché en ce qui semblait être sa seule faiblesse.
Sans tergiverser, on l'envoya de l'Autre Côté. Cet Autre Côté dont on racontait tant de légendes, et dont Tomas avait vu revenir des personnes détruites, folles, accablées de douleur. Plus ou moins conscient de ce qui l'attendait, il se fit happer, les yeux fermés.

* * *

Face contre terre, l'odeur de la boue emplit les narines de Tomas. Ses paupières clignèrent douloureusement. La lumière trop vive du dehors l'éblouissait. Chaque inspiration était douloureuse. Sa gorge le brûlait atrocement. Ses doigts ripèrent sur les pavés humides. L'un de ses ongles crissa.
Lentement, Tomas roula sur le dos. Le soleil brillait peu, à cette époque de l'année, mais ses rétines semblaient transpercées par la clarté du jour. Une toux sèche sortit de sa bouche, enflammant ses poumons. Sa main se crispa sur sa poitrine. Il roula sur le côté, crachant du sang et des glaires. Très classe. Railla quelqu'un au fond de sa tête. Tu as le palmarès de la distinction, Tomas, m'en veux pas si j'te serre pas la main, hein, mais l'urine et la fange, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Tomas baissa les yeux sur ses doigts engourdis par le froid, puis sur la rue encore déserte à cette heure. Il remonta ses genoux contre sa poitrine et en entoura ses bras, se protégeant du vent mordant.

Bon, au lieu de traîner ta carcasse, tu ferais aussi bien de rentrer à l'abri avant qu'on te vois. Et puis, c'est pas que je m'ennuie mais, est-ce que tu vas décider à te bouger les fesses ? Et d'ailleurs, j'ai faim.
"Ta gueule". souffla Tomas qui, néanmoins, se redressa.

Lentement, il se glissa dans une ruelle, le dos appuyé contre le mur. Il prit une grande inspiration, ce qui lui valut une nouvelle brûlure. Lentement, il souleva une plaque d'égouts et se glissa à l'intérieur, sombrant dans les ombres comme un serpent.
Depuis qu'il était revenu, tout avait changé. Une part de lui était morte, en même temps qu'était morte Rose. Disparue. Annihilée. Les années passées de l'Autre Côté avaient, pour lui, été solitaire, refusant catégoriquement de se mêler aux autres. Le monde aurait pu lui paraître étrangement merveilleux, en d'autres circonstances. Il ne fit que briser son esprit. Seul, il prit donc la fâcheuse habitude de dialoguer avec lui-même, avec ce qui restait de Rose, au fond de sa conscience.

Lorsqu'il revint, il ne trouva pas la force de se mêler à d'autres personnes, ni même de chercher à reprendre ses anciennes activités, à retrouver sa famille. Famille ? Ce mot n'a plus de sens.
Mais où peut-on réellement trouver du sens, dans cette vie ? Perdu, Tomas cherche encore comment se raccrocher à une branche pour ne pas se noyer. Si tant est qu'il n'a pas déjà coulé au fond de l'océan du désespoir.  

"On raconte que la différence entre le commerce honnête et le commerce malhonnête réside dans le fait que lorsqu’un homme d’affaire ruine un concurrent, il n’a pas la courtoisie de lui trancher la gorge pour conclure."




Dernière édition par Tomas S. Ligdèl le Mer 25 Nov - 1:25, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 2476
❧ PIECES D'OR : 13265
❧ AVATAR : Matt Smith
❧ CREDITS : Mad Hattress & Beylin


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 19:13

J'ai comme l'impression que ça sent le gros méchant je ne sais pas pourquoi
Bref bienvenue chez les fous, en cas de souci, il ne faut pas hésiter à crier ! slip blu rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 19:18

Mads Mikkelsen, j'approuve tellement brill Puis le daemon souris quoi

Bienvenue dans nos contrées étranges et bon courage pour ta fichette, n'hésite pas à hurler un bon coup si tu as des questions, on adore ça sourcil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 19:24

Pas exactement un gros méchant, pour ne rien cacher. yy
Merci à vous deux !! pliz
Je ne pouvais résister à l'appel de Mads. angel

Je n'hésiterai pas à crier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 21:21

Ah! Mads!
Toi je t'aime!
Je te ferais des enfants!

Bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 21:35

Des enfants avec Tom, comment dire non ? yy
Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 18 Nov - 21:36

Il ne faut jamais dire non!
Héhéhéhé!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 148
❧ PIECES D'OR : 1925
❧ AVATAR : Keira Knightley
❧ CREDITS : Box&Shock


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Jeu 19 Nov - 18:41

(Cherchez pas, vous ne pouvez pas faire d'enfants)
Bienvenue, une deuxième boussole, quel bonheur. ♥ Amuse-toi bien avec ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Dim 22 Nov - 19:18

(Mais si, mais si heuu )

Merci. ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Dim 22 Nov - 21:55

J'ai hâte de voir tes tours de magie ! Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mar 24 Nov - 23:38

Merci. love
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❧ MISSIVES : 2180
❧ PIECES D'OR : 9240
❧ AVATAR : Mia Wasikowska
❧ CREDITS : Vintage Phonic & Acidbrain


Mes petits secrets
❧ RUMEURS:
❧ RELATIONS:
❧ AMBITIONS:

MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    Mer 25 Nov - 6:42

Il est des nôôôôôtre !!

Félicitation mon petit !



Moooooooooh, pauvre Tomas, j'ai envie de lui faire un câlin  choupi Très jolie fiche en tout cas, Tomas est très intéressant ! J'espère que Monsieur le grizzly trouvera comment redevenir un simple ours

Félicitation ! Tu as fini ta fiche et tu viens d'entrer dans notre belle famille !   Mais avant d'aller gambader joyeusement n'oublie pas d'aller référencer ton métier et ton Poste à Pourvoir de famille ici. Une fois fait, tu peux aller créer ta Fiche de liens et Sujets. Si tu as des questions ou des suggestions, n'hésite pas à en faire part ici. Amuses-toi bien sur CA ! slip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What about a magic trick ? | Tomas.    

Revenir en haut Aller en bas
 
What about a magic trick ? | Tomas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le roi des magic babies: quel est votre magic baby préféré?!
» Magie Noire (Black Magic)
» ** Les Magic Babies de Ptepuce mise a jour p.2 !! **
» Magic Lord & The Mighty Drakkars
» Magic (Noël)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clavis Aurea :: Anciennes Fiches-